fbpx

Football CAF Awards : Afrique du Sud, Zambie, Tunisie, RD Congo…les grands absents au podium

Les meilleurs acteurs du football africain de l’année 2018 ont été récompensés le mardi 8 janvier 2019 à Dakar par la CAF. L’Egyptien Mohamed Salah, a remporté pour la deuxième année consécutive, le titre de Meilleur Joueur Africain de l’Année qui est la distinction la plus prestigieuse. Camerounais, Ivoiriens, Nigérians, Sénégalais…étaient encore absents sur le podium.

Comme l’année dernière, c’est l’Egypte qui est encore honorée cette année à travers son attaquant vedette Mohamed Salah. Avant lui, la palme était revenue en 2016 à l’Algérien Riyad Mahrez qui lui, avait succédé au Gabonais Pierre Emerick Aubameyang, vainqueur en 2015.
L’actuel sociétaire de Arsenal avait dû sortir les tripes pour déloger l’Ivoirien Touré Gnégnery Yaya, primé quatre fois d’affilée (2011, 2012, 2013 et 2014).

A l’analyse du tableau, l’on se rend bien compte que des grandes nations du football africain ont disparu des tablettes de la CAF ces dix dernières années. De 2009 à 2018, Ce sont l’Egypte, l’Algérie, le Gabon, Cameroun et la Côte d’Ivoire qui se sont imposés au podium avec deux titres pour le premier et cinq pour le dernier. Les trois autres ont chacun un seul titre. Le Ghana, le Sénégal et le Nigeria ont encore brillé par leur absence.

Le Cameroun avait aussi frappé fort dans les années 2000 en remportant les éditions de 2000, 2003, 2004 et 2005 avec Patrick M’Boma et Samuel Eto’o Fils. Tout comme le Sénégal avec El Hadji Diouf (2001 et 2002).
Le Mali et le Togo sont distingués en 2007 et 2008 par Frédéric Kanouté et Emmanuel Adebayor avec une incursion de la Côte d’Ivoire par Didier Drogba en 2006.

La décennie 90 a vu le long règne du Nigeria avec cinq titres (1993 Rashidi Yekini), (1994 Emmanuel Amunike), (1996 Nwankwo Kanu), (1997 Victor Ikpeba) et (1999 Nwankwo Kanu). Les autres années ont été partagées par le Ghana (1992 Abedi Pelé), le Liberia (1995 Georges Weah) et le Maroc (1998 Moustapha Hadji). En 26 éditions, seules la Zone Australe et la Zone Centre-Est sont absentes au palmarès.

Des pays comme l’Afrique du Sud, la Zambie, vainqueurs de la CAN, l’Angola, le Soudan et l’Ouganda dont les sélections nationales et les clubs se comportent très bien dans les joutes africaines, n’ont aucun représentant au palmarès après 26 ans de compétition. Avec, il faut ajouter un autre géant, la Tunisie de la zone Nord, la Guinée de la zone Ouest et les deux Congo (Brazzaville et Kinshasa) de la zone Centre.



Adou Mel

A propos de l'auteur

Adou Mel

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!