Éliminatoires Can 2019 : quand les sans-grades inquiètent les ténors

Des 24 oppositions au programme de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2019 de football qui ont eu lieu le week-end dernier, neuf ont été l'objet de surprise marquant la révolte des '' sans-grades '' sur les ténors.

Longtemps considérées comme les ténors du football africain en raison de leurs performances dans les compétitions, certaines sélections nationales ont été tenues en échec ou même battues au cours de cette journée par celles dites moins côtées.

Dans le groupe A, le Sénégal a été obligé de partager les points (1-1) avec le Madagascar à Antananarive; le Soudan a été battu à l'extérieur par la Guinée Equatoriale (0-1). Ces résultats obligent du coup le Sénégal et le Madagascar à se partager la tête de ce groupe avec 4 points chacun.

Dans le groupe C, le Gabon a coupé la poire en deux à domicile avec le Burundi (1-1) permettant au Mali vainqueur du Soudan du Sud à Juba à prendre seul la tête de la poule (6 points) mais bien talonné par le Burundi avec 4 points.

Dans le groupe D, l'Algérie et le Bénin ne se lâchent pas au classement. Chacun a 4 points, le résultat d'une victoire et d'un nul. L' Algérie n'a fait que résister face à la Gambie (1-1) à Banjul. Dans le même temps le Bénin est allé tenir le Togo, un ancien Mondialiste en échec (1-1).

La Libye et l'Afrique du Sud ont chacune 4 points et luttent la tête du groupe E devant le géant Nigeria (3 points), relégué à la 3ème place. Le groupe F n'a pas encore fini de livrer ses secrets. Le Kenya, le Ghana, l'Ethiopie et la Sierra Leone se tiennent tous à 3 points chacun. La défaite du Ghana à Nairobi face au Kenya (0-1) a compliqué les calculs.
Le Zimbabwe est a la lutte avec la RD Congo avec laquelle il partage le même nombre de points (3) et le haut du groupe G tandis que le Congo est isolé dans le ventre mou au tableau (3ème). Le Liberia, dernier du groupe a rivalisé a Monrovia (1-1) avec la RD Congo grandissime favorite de la poule.

D'autres ténors ont imposé leur suprématie aussi bien à l'extérieur qu'à domicile. C'est le cas de la Côte d'Ivoire, du Nigeria, du Maroc, de la Guinée, de l'Egypte et de la Tunisie face respectivement au Rwanda (2-1), aux Seychelles (3-0), au Malawi (3-0), à la République Centrafricaine (1-0), au Niger (6-0) et aux Swaziland (2-0). Le Burkina Faso, médaillé de bronze (3ème) de la dernière CAN (2017 au Gabon) s'est fait surprendre à Nouakchott par la modeste Mauritanie (0-2). Le Cameroun a été freiné à l'extérieur par les Comores.

Adou Mel

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!