Coupe de la Confédération 2017 : grande domination de l’Afrique du Sud et de la Tunisie

En attendant le dernier match Rayon Sport (Rwanda) contre Rivers United (Nigeria) prévu pour le samedi 22 avril 2017, la phase de poules relookée de la 14ème édition de la Coupe de la Confédération a livré son verdict.


À l’heure du bilan, l’on note que comme en 2004, 2009, 2011 et 2015, l’édition de 2017 sera marquée par le fait que deux pays ont pu s’offrir chacun deux clubs qualifiés . Il s’agit de l’Afrique du Sud avec Platinum Stars et Supersport United et de la Tunisie avec le Club Africain de Tunisie et le CS Sfaxien.

En 13 éditions, la Tunisie bat le record de présences de deux représentants. Elle l’a déjà fait à cinq reprises en 2006, 2008, 2011, 2013 et 2015. Elle sera cette saison à la sixième présence de deux clubs. Un record qui est loin d’être égalé puisque le poursuivant immédiat, l'Égypte est à trois présences de deux représentants en 2005, 2009 et 2015.  

Onze pays se contentent chacun d’un seul représentant cette saison : Algérie (Mouloudia Alger), Angola (Recreativo Libolo), Egypte (Smouha), Gabon (CF Mounana), Guinée (Horoya AC), Maroc (FUS Rabat), Ouganda (Kampala Capital City Authority), RD Congo (TP Mazembe), Soudan (Al Hilal Obeid), Swaziland (Mbabane Swallows), Zambie (Zesco United).

Si les grandes nations du continent tels l’Algérie, le Maroc, l’Afrique du Sud, la Tunisie et l’Egypte sont toujours en course pour le titre continental, d’autres comme la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Cameroun, le Congo, le Mali qui ont remporté au moins une fois un trophée inter-clubs et à un degré moindre le Sénégal, ont disparu de la carte footballistique. Le Nigeria, cet autre géant connaîtra son sort à l’issue du match en retard Rayon Sport du Rwanda contre Rivers United.
À l’aller, les Nigérians l’avaient emporté par 2-0. L’élargissement de la compétition à 16 clubs au lieu de 8 les années précédentes, a permis une représentativité de toutes les zones géographiques.

Sur les 15 clubs qualifiés, 10 sont issus des premiers tours de la Coupe de la Confédération contre seulement 5 de la Ligue des champions. Les cinq rescapés de la Ligue des Champions ont pour noms : CF Mounana, Horoya AC, FUS Rabat, Kampala CCA et le TP Mazembe, le plus titré de tous.

Les deux clubs tunisiens, le CS Sfaxien et le Club Africain sont les seuls à avoir signé deux victoires, aussi bien à l’aller qu’au retour à l’occasion de ce tour de cadrage. Le premier face au RC Kadiogo (Burkina Faso) et le second devant l’AS Port-Louis (Ils Maurice).

Six des 15 équipes qualifiées ont déjà inscrit leur nom au moins une fois au palmarès des Coupes interclubs. Il y a le TP Mazembe avec 5 Ligues des champions (1967, 1968, 2009, 2010, 2015), une Coupe des vainqueurs de Coupe (1980) et une Coupe de la Confédération (2016). Le MC Alger a remporté une Ligue des champions (1976) tout comme le Club Africain avec une Ligue des champions (1991).

En plus du MC Alger et du Club Africain, il faut citer le Horoya AC avec une Coupe des vainqueurs de Coupe (1978) et le FUS Rabat avec une Coupe de la Confédération (2010). Par contre, le CS Sfaxien a remporté 3 Coupes de la Confédération (2007, 2008, 2013) et une Coupe de la CAF (1998).  


Adou Mel 

Dernière modification le 18/04/2017

A propos de l'auteur

Adou Mel

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!