CAN 2019 : 10 qualifications attendues ou les enjeux de la dernière journée des éliminatoires

Qui ira en Egypte en juin prochain pour la CAN 2019 de football ? Les prétendants sont nombreux. Sur 24 pays attendus sur les bords du Nil, 14 dont le pays organisateur ont déjà validé le ticket de la compétition prévue pour juin-juillet 2019. Les 10 autres le feront à l'occasion de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de cette compétition annoncée pour ce week-end.

Groupe A

Le Sénégal (13 points) et Madagascar (10 points) se retrouvent pour une finale sans enjeu pour cette ultime journée. Les Lions de la Teranga espèrent boucler ces éliminatoires sur une cinquième victoire devant leur public. Sadio Mané et Kalidou Koulibaly seront de sérieux prétendants au titre en juin prochain. Quant aux Barea, il s’agira de leur dernier grand test avant d’honorer une première participation à une phase finale de la CAN. Le Soudan (3 points) et la Guinée Equatoriale (3 points), déjà éliminés, se retrouvent pour une confrontation qui comptera pour du beurre .

Groupe B

Déjà éliminé, le Malawi (4 points) accueille le Maroc (10 ponts) de Hervé Renard qui a obtenu sa qualification avant terme. Et le sélectionneur des Lions de l'Atlas compte sur cette rencontre pour améliorer son rang au classement FIFA en cas de victoire .

Les joueurs auront aussi dans la tête le match amical de prestige qui se jouera à Tanger, le 26 mars, contre l’Argentine de Lionel Messi. Champion d’Afrique en titre, le Cameroun (8 points) a besoin d’un point à domicile face aux Comores (5 points) pour pouvoir défendre son trophée en Egypte. Les Lions indomptables ne pourront pas compter sur Jean-Armel Kana-Biyik et l’attaquant Stéphane Bahoken.

Groupe C

A Bamako, le Mali (11 points) devrait logiquement s’imposer face à la jeune équipe sud-soudanaise (0 point), qui n’a toujours pas empoché le moindre point dans ces éliminatoires. La première place du groupe devrait rester la propriété des Aigles, assurés de disputer la CAN. A Bujumbura, il y aura une ambiance de feu pour les Burundais (9 points) qui sont à 90 minutes d’une première qualification. Le Gabon (7 points) doit absolument l’emporter. Le sélectionneur Daniel Cousin pourra compter sur le retour de Pierre-Emerick Aubameyang.

Groupe D

Le stade Mustapha Tchaker de Blida fera le plein pour saluer les Fennecs dans un match sans enjeu. L’Algérie de Djamel Belmadi terminera (10 points), sauf accident, première de cette poule et ce dernier match face à la Gambie (5 points) sera l’occasion de briller devant 22.000 supporters.
A Cotonou, les Ecureuils (7 points) doivent assurer le match nul pour éliminer les Eperviers du Togo d’Emmanuel Adebayor (5 points). Sans Stéphane Sessegnon et bien d'autres pions essentiels de l'équipe, le sélectionneur Michel Dussuyer compte sur le public du stade de l’Amitié pour soutenir son équipe. Les observateurs auront droit à une rencontre de feu devant le commissaire ivoirien, Seré William. Les matches Bénin-Togo étant toujours de haute intensité.

Groupe E

Les Super Eagles (10 points) savent qu’ils s’envoleront pour le pays des Pharaons. A Asaba, les Nigérians joueront donc sans pression face aux Seychellois (1 point). A Sfax, l’Afrique du Sud (9 points) a son destin entre les mains et pourrait se contenter d’un match nul face à la Libye (7 points) pour décrocher la deuxième place qualificative du groupe.

Groupe F

Le Ghana (6 points) accueille le Kenya (7 points) pour la première place de la poule. Les deux équipes sont déjà qualifiées devant l’Éthiopie (4 points) et la Sierra Leone (3 points).

Groupe G

Tout le monde peut encore se qualifier même si le Zimbabwe (8 points) a un léger avantage sur ses concurrents. Premiers avec 8 points, les Warriors
accueillent les Diables Rouges du Congo (5 points), actuellement derniers du groupe G. Les Congolais devront s’imposer à Harare et espérer un mauvais résultat de leurs voisins de Kinshasa. Les Léopards du Congo (6 points) accueilleront le Lone Star du Liberia (7 points) et tout autre résultat qu’une victoire éliminera les hommes de Florent Ibenge.

Groupe H

La Guinée (11 points) et la Côte d’Ivoire (8 points) ont composté leurs billets qualificatifs à l'issue de la 5ème journée. Sauf accident en Centrafrique pour son match contre les Fauves de l'Oubangui (5 points), le Sily National de Guinée restera premier du groupe devant les Eléphants qui joueront contre les Amavubi du Rwanda (2 points), derniers et déjà éliminés.

Groupe I

Les surprenants Mourabitounes voyageront sereins à Ouagadougou. Déjà
qualifiés, les Mauritaniens (12 points) auront face à eux des Burkinabès (7 points) plus que motivés. Le Burkina Faso doit absolument l’emporter mais surtout compter sur un faux pas de l'Angola (9 points) qui se déplace au Botswana (1 point), déjà éliminé. Un scénario plus qu’improbable.

Groupe J

La Tunisie (12 points) et l’Egypte (12 points), pays organisateur, sont d’ores et déjà qualifiés. Pour le prestige, la Tunisie et l'Egypte se disputeront à distance la première place lors de leurs rencontres respectives contre l’Eswatini (0 point) et le Niger (4 points).

Groupe K

Ce groupe est toujours ouvert car rien n'est encore acquis. Bien que la Zambie (4 points) mathématiquement éliminée, son match contre la Namibie (8 points) n’est pas dénué d’enjeu. Les visiteurs doivent l’emporter alors que le duel lusophone aura lieu à Bissau entre la Guinée-Bissau (8 points) et le Mozambique (7points). Malheur au perdant de cette rencontre alors que les Djuturs pourraient décrocher leur deuxième qualification pour une phase finale.

Groupe L

Le Cap-Vert (4 points ) devra l’emporter à domicile face au Lesotho (5 points) qui compte un point d’avance. L'Ouganda (13 points), premier et déjà qualifié, se déplace en Tanzanie (5 points). Trois pays luttent une place qualificative dans cette poule.

Le Sénégal, le Madagascar, le Maroc, le Mali, l'Algérie, le Nigéria, le Ghana, Kenya, la Guinée, la Côte d'Ivoire, la Mauritanie, la Tunisie, l'Egypte et l'Ouganda sont les premiers qualifiés. Par contre, de gros calibres tels la RD Congo, le Burkina Faso, l'Angola, l'Afrique du Sud, le Gabon, le Cameroun, le Congo, tous des habitués de l'épreuve, sont en ballottage.

Adou Mel

 

Dernière modification le 22/03/2019
Tags:

A propos de l'auteur

Adou Mel

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!