Un salon de l’habitat dédié à la diaspora de l’Afrique de l’Ouest vivant en France a ouvert ses portes ce vendredi 17 novembre à l’Espace Champerret à Paris pour proposer des logements accessibles à tous à des taux réduits.

À la suite des griefs de dame Tiane N’diaye, nous nous sommes rendu à la mairie de la commune du Plateau pour donner la parole à Zongo Abdoulaye qui a donné sa version des faits.

C’est une dame assise à même le sol dans son salon, vidé de ses meubles qui tente désespérément de résister à un impressionnant détachement de police qui lui ordonne de quitter les lieux.

L’opération de déguerpissement survenue le mardi 8 mai 2018, à Cocody-Danga Bel-Air, initiée par  la Société ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilière (SICOGI) continue de susciter des réactions. Bouaké Fofana, DG de la SICOGI avait affirmé avoir régulièrement agi, tandis que Bambara Laurent, porte-parole des 33 familles qui avaient traduit l’entreprise devant les Tribunaux, dénonçait une « action illégale ».

Le mardi 8 mai 2018, des familles ont été expulsées de leurs maisons à Cocody-Danga Bel Air, suite à une mise en demeure de la Société ivoirienne Construction et de Gestion Immobilière (Sicogi).

En Côte d’Ivoire , les alertes récurrentes à la pénurie du ciment , avec la mise à l'index des capacités de production des industriels locaux , seront bientôt de lointains souvenirs ; car l'un des principaux acteurs de l'industrie cimentière ivoirienne et même dans la sous-région , l'entreprise d'origine marocaine, la Cimaf - Côte d'Ivoire (Les Ciments de l’Afrique) affiche clairement ses ambitions dans le sens de la satisfaction de la consommation nationale : démarrage de la production de l’usine de San Pedro en juin 2017, lancement de la construction de l’usine de Bouaké en mai 2017, porter la capacité de production de 1 million de tonnes par an à 2,5 millions extensibles à 4 millions de tonnes, créer plus de 600 emplois directs et indirects.

C’est la cinquième année consécutive que le secteur immobilier est en crise, laquelle pénalise à la fois les citoyens et les promoteurs. En ce sens que, d’un côté, on trouve une offre invendable, et d’autre part, une demande insatisfaite. La faute à un prix élevé, mais qui en est responsable ?

Suite à l’interview de Bakayoko Ibrahima, Président du Conseil d’administration (Pca), et Directeur général (Dg) par intérim de la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (Sicogi), Afrikipresse donne la parole à Camara Loukimane , le Directeur général de l’entreprise toujours sous le coup d’une suspension. Nommé par décret présidentiel, l’homme affiche un optimisme et exprime sa satisfaction face au résultat de l’audit.
Le président de la Chambre nationale des promoteurs et constructeurs agréés de Côte d’Ivoire a signé à Tunis, la capitale de la Tunisie, un accord de partenariat avec la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers Tunisiens, le lundi 22 août 2016.
Siriki Sangaré , Président directeur général de Opes Holding constructeur et promoteur immobilier , fait partie de la liste des 74 personnalités distinguées à l’occasion de la Journée nationale d’excellence 2016, le samedi 6 août au Palais présidentiel.
Page 1 sur 2

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!