fbpx
Le journaliste Alafé WAKILI présente son oeuvre "Championne L'Enjailleuse" au cours de l'émission "entre les lignes" sur Rti 2 présentée par Eva Amani
La page du 1er Mai vient-elle à peine d’être tournée que, déjà, d’autres défis attendent le président Alassane Ouattara, qui n'aura pas de répit, ni de trêve tant les attentes des populations sont nombreuses, et les défis à relever sont énormes. Ces défis sont très politiques, et concernent même le changement de Premier ministre et un possible remaniement en relations avec les élections législatives, la réforme de la constitution, le parti unifié vers lequel veulent aller les présidents Ouattara et Bédié et la stabilité politique du pays. Ces 6 questions ou préoccupations sont étroitement liées.

Ci-dessous un texte publié dans le quotidien ivoirien, l'Intelligent d'Abidjan le 14 Avril 2016.

Le discrédit dont souffre la politique et le politique s’explique, pour une large part, par l’attitude de certains qui, alors que le président Alassane Ouattara venait à peine d’être réélu, se projetaient déjà en 2020. Le successeur d’Alassane Ouattara sera RDR, s’écrient les uns ! Non, il sera PDCI, répondent les autres !

Invité à la célèbre émission mensuelle de la Rti 1 (Radiodiffusion télévision ivoirienne) Alafé Wakili a passé a parlé de sa privée et professionnelle.

L'Iintelligent d'Abidjan a tendu le micro à son Directeur général, Alafé Wakili, ‘’fils’’ de Mamadou Ben Soumahoro. Affligé par le rappel à Dieu de ce grand champion de la communication qu’était ‘’Waraba’’, le journaliste-écrivain et patron de presse rend témoignage :

Reléguée dans les sphères de l’exotisme, du sauvage et de l’artisanat, la culture africaine a longtemps été niée. Un exemple : contrairement à Lysippe de Sicyone, un sculpteur et bronzier grec (390 av. JC) ou Auguste Rodin, un des plus importants sculpteurs français (1840-1917), les sculpteurs africains n’étaient pas considérés comme des artistes, mais comme des artisans.
Après ses deux premiers ouvrages "Instants de vies" (2009) et "Notre histoire avec Laurent Gbagbo" (2013), Alafé Wakili revient avec un roman intitulé "Championne l'Enjailleuse".
Le président du Conseil d’administration de la Fondation pour la paix, la démocratie et l’intégration africaine (Foppadia), Alafé Wakili, était l’invité spécial de l’Union fraternelle des peuples du Conseil de l’Entente (Ufpce) qui organisait le dimanche 14 février dernier une messe d’action de grâces pour la paix,la réconciliation et la cohésion nationale en Côte d’Ivoire.
Page 3 sur 3

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!