Leadership féminin : la présidente des « Amazones du Guemon » investie le 4 août prochain.

La présidente du Mouvement des Amazones du Guemon-MAGCI, Mme Geneviève Beonaho présentera son bureau officiellement le 4 août 2018 au cours de la cérémonie de son investiture en présence de plusieurs personnalités du pays et cadres de la région du grand ouest.

Cela fait un peu plus d’un an que les femmes pour la plupart connues pour être des leaders dans des domaines d’activités divers ont décidé de se rassembler au sein d’un mouvement dénommé, « Mouvement des Amazones du Guemon-MAGCI ». Celui-ci s’est fixé pour objectif de créer des activités génératrices d’emplois et de revenus en faveurs des couches défavorisées dans la région du Guemon dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Pour leur première sortie, les femmes leaders du Guemon voient en grand. La cérémonie d’investiture qui se tiendra dans le chic espace d’Astoria Palace aura pour patronne, la ministre Anne Désirée Ouloto,  la caution et la présence effective de la quasi-totalité des cadres et élus du Guemon. Les personnalités suivantes,  Siriki Sangaré, Mohamed Salame, Oula Privat, Sah Evariste, Raoul ABy, Bahi Antoine, Serey  Doh Célestin, Dolly Emmanuel, Alafé Walkili, Vaho Arsène  et Youté innocent ont accepté d’associer leurs images et rehausser la cérémonie par leur présence effective.

« La cérémonie se déroulera en deux temps. L’investiture de mon bureau et moi dans la matinée et la fête en soirée avec la prestation de nombreux artistes. Ca sera aussi l’occasion de présenter notre programme d’activité de 2018 à 2020. Je profite de votre journal pour inviter toutes les populations du Guemon où qu’elles se trouvent à nous rejoindre ce jour là. Nous ne souhaitons pas prendre la place des Hommes, mais les épauler et apporter notre pierre à l’édification de la région. La mère porteuse de la vie et nourricière veut à travers les Amazones du Guemon être  la mère source de développement et d’épanouissement » a confié, Geneviève Beonaho à Afrikipresse. Au titre des activités, le MAGCI, selon un programme reçu par Afrikipresse, prévoit en septembre 2018 la mise en place d’une bourse scolaire pour aider les mamans à scolariser leurs enfants. La pose de la première pierre des foyers féminins des quatre départements du Guemon aura lieu en octobre 2018 suivi de plusieurs séminaires de formation en montage et gestion de projets et lancement des activités pourvoyeuses de revenus au profit des femmes tout le long du mois de novembre. De janvier à décembre 2019, le mouvement initiera des activités de promotion du genre, la sensibilisation sur les MST et VIH Sida, création de prix d’excellence des meilleures femmes entrepreneures, commerçantes et agricultrices. Une AG est programmée en août 2019 suivie des journées de la femme du Guemon en décembre 2019. Enfin dans la foulé, d’ici à 2020, le mouvement  prévoit la construction d’un marché de Gros régional des produits vivriers. Le Coût prévisionnel de toutes ces activités de 2018-2020 est estimé à un peu moins de 300 millions de Fcfa.

« Nous voulons compter sur la mobilisation des femmes que nous sommes d’abord, ensuite sur nos cadres, le gouvernement ivoirien et sur toutes les bonnes volonté à travers le monde. La diaspora Wê doit prendre toute sa place dans ce vaste projet qui je suis convaincue et persuadée sortira nos populations de la pauvreté » a insisté Geneviève Beonaho.

Philippe Kouhon


Dernière modification le 19/07/2018

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!