Gbé Didier, Dg de l’Agence nationale de l’environnement, limogé : le ministre Seka Seka soupçonné


C’est désormais la rupture qui règne depuis peu, entre le Professeur Joseph Séka Séka, ministre de l’Environnement et du développement durable et Docteur Gbé Nondai Didier, l,ex-directeur général de l’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE).

«Les 26 et 27 novembre 2018, mes collaborateurs et moi, avions finalisé les derniers documents administratifs et financiers à savoir communication en Conseil des Ministres, Contrat Commercial, lettre de Crédit, Étude de faisabilité etc. relative au projet ‘’Maison de l’Environnement et Centre de Données numériques  Environnementale et Sociale’’. À titre d’information, ce projet a été initié au départ par l’Agence Nationale de l’Environnement que je dirige en qualité de directeur nommé depuis octobre 2014. Nous avons été rejoints sur ce projet par l’Office Ivoirien des Parcs et Réserve (OIPR) et le Centre Ivoirien Antipollution (CIAPOL). Nous avons été appuyés par SNEDAI GROUP et COPLANT, un consortium Ivoiro-Chinois pour la mise en œuvre de ce projet, mais surtout pour la recherche de financement. ICBC, la plus grande Banque Chinoise a émis le désir de financer ledit projet dont le coût est estimé à environ 107 milliards de francs CFA. (…) Il (le ministre : Ndlr) a attendu qu’on annonce la communication en Conseil des ministres, avec les documents concernant le projet. Dès que cela a été fait, le vendredi qui a suivi, il m’a écarté», explique le DG démis.

 

Lire aussi >> Prix Cedeao du meilleur journaliste pour l’environnement : une délégation chez le ministre Séka

 

Gbe Nondai Didier dévoile ensuite les circonstances de son limogeage signifié le  30 novembre 2018 : « Alors que j’étais à Grand Bassam en séminaire organisé par la Banque Mondiale pour renforcer les capacités des agents de l’ANDE, du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) et de toutes les parties prenantes à l’utilisation des outils principaux de travail qui composent les Evaluations Environnementales, je reçois  plusieurs appels téléphoniques de Monsieur KOUABLAN François, Directeur de Cabinet de mon Ministre. (…) 10 minutes après mon arrivé à l’Agence, je vois apparaître M. KOUABLAN François, Mme NASSERE KABA (Directeur de Cabinet adjoint), Madame BARRO AMINATA (Inspecteur Général de l’Environnement et du Développement Durable)… que je conduis à mon bureau. Monsieur le Directeur de Cabinet me remet une feuille de papier signée par lui sur laquelle on peut lire de façon générale ceci : Monsieur le Directeur, je suis au regret de vous annoncer que vous êtes suspendus de vos fonctions pour permettre à l’Inspection Générale d’ État d’achever l’Audit administratif et financier en cours à l’ANDE. Vous êtes mis à la disposition du Cabinet de Monsieur le Ministre (…) Mon bureau est automatiquement scellé par un huissier de justice appelé pour la cause, mes affaires personnelles sont confisquées, et je suis éjecté de l’agence de façon humiliante devant ma fille et ma femme.(....) Ce sont des policiers armes au point qu’on a dépêchés chez moi pour m’obliger à faire la passation de charges, ce que je trouve déplorable ».

 

Lire aussi >> Fratmat : les syndicats dénoncent un règlement de compte et demandent le départ du DG

 

Interrogé dans la soirée du jeudi 7 décembre sur le dossier, le ministre Joseph Séka Séka, alors qu’il était à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, en partance pour la COP 24 en Pologne  (du 3 au 14 décembre 2018) a eu la réaction suivante :  « S’il pense que la décision est injuste qu’il aille se plaindre devant la justice. Si vous voulez savoir ce qui a motivé une telle décision, je vous invite à voir mes collaborateurs.  Ou même aller voir l’Inspection d’Etat qui fait l’audit, ils vont vous donner des informations ».

Claude Dassé

 

Dernière modification le 07/12/2018

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!