fbpx

Frat Mat 123 agents dont 11 journalistes sur le départ-Venance Konan, DG: rien de spécial

Après l'annonce, mardi 20 novembre 2018, du projet de licenciement pour «motifs économiques» de 123 agents dont 11 journalistes à Fraternité Matin, Afrikipresse a joint Venance Konan, directrice générale du quotidien pro gouvernement.

«Nous sommes en plan social, il n'y a rien de spécial», a déclaré Venance Konan, en mettant en place un plan social pour une entreprise en difficulté, il s'agit d'une procédure normale, et non d'une situation spéciale.

De son côté, Marc Yévou, syndicaliste et l'un des 11 journalistes sur le départ, a déclaré: « Pour le moment, ils sont remplacés par le personnel qui ont reçu la liste des détracteurs, comme la loi l'indique. Ils ont une assemblée générale le jeudi 22 novembre 2018 pour nous porter officiellement l'information. Mais bien avant cela, vous voulez que ma réaction à chaud, c'est ce que l'on appelle le génocide qu'on a décidé de faire, on est en plein là depuis aujourd'hui. C'est ce plan que nous voulions éviter;  Malheureusement, nous n'avons pas été entendus. Ce sont 123 travailleurs qui vont tout droit vers une mort certaine, parce que juste des droits légaux, quand on connaît le niveau final, des difficultés de la vie, nous nous demandons quelle conversion ils vont-ils avoir ? C'est vraiment dommage! C'est ce que nous dénoncions il y a aujourd'hui arrivé.»

Claude Dassé

 

Dernière modification le 21/11/2018

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!