Fête des mères à Akouédo-Dominique Ouattara : « Je suis moi-même fille de militaire »

Initiée par le ministre d’État Hamed Bakayoko, ministre de la défense, la célébration de la fête des mères en l’honneur des épouses des corps habillés de Côte d’Ivoire s’est tenue samedi 26 mai 2018 au nouveau camp d’Akouédo à Abidjan, en présence de Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire

« Vous jouez un rôle important aux côtés de vos époux, en maintenant l’équilibre de la famille, pendant qu’ils défendent leur pays et protègent nos populations. C’est aussi grâce à vous que nos militaires, nos gendarmes et nos policiers sont en mesure d’accomplir sereinement leur devoir au quotidien. Vos époux exercent un métier contraignant, et c’est auprès de vous, qu’ils puisent la force de continuer à remplir leur devoir », a indiqué l’épouse du chef de l’État ivoirien à cette occasion.

« Je suis moi-même fille de militaire. Les forces armées ont la lourde charge de protéger leurs concitoyens, parfois même au péril de leur propre vie. Il était donc important pour moi de vous rendre hommage. Ce moment est un moment de joie et de communion. Avec ce fonds, vous pourrez disposer de cette ressource pour lancer ou développer vos activités génératrices de revenus, dans le domaine qui vous convient le mieux », a-t-elle ajouté pour justifier l’appui financier apporté dans le cadre du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire, aux femmes des éléments de l’ensemble des forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire.

Selon Hamed Bakayoko, cette célébration de la fête des mères est une occasion d’encourager l’autonomisation de l’épouse des corps habillés. « Il était important pour moi de célébrer les épouses de corps habillés. La vie du militaire est dure, mais la vie de leurs épouses est encore plus dure. Ce sont elles qui gèrent la maison lorsque très souvent, leurs  époux sont en mission pour défendre la Côte d’Ivoire. Dès mon accession au poste de la défense, je me suis promis d’améliorer leurs conditions de vie et de travail, de développer un esprit de famille,  et de lutter pour le retour du calme dans les casernes », a-t-il indiqué.


À l’endroit de la 1ère Dame, marraine de la cérémonie, le ministre d’État a dit ses remerciements pour la spontanéité dont elle a fait preuve lorsqu’il l’a sollicitée pour les femmes des corps habillés. «  C’est la 1ère fois qu’une Première Dame vienne à l’intérieur d’un camp pour célébrer la mère. Vous n’avez pas hésité lorsque je vous ai sollicitée. Que Dieu vous bénisse pour ce que vous faites pour les femmes de Côte d’Ivoire ».

Ténin Touré, épouse de Touré Sékou, chef d’état-major des armées de Côte d’Ivoire et présidente d’honneur des épouses de militaires, a au nom de toutes les épouses des corps habillés, dit merci à la remière dame. Elle a promis que les femmes rembourseront intégralement les fonds mis à leur disposition.

Deux cent vingt deux millions cinq mille francs Fcfa (222 500 000 Fcfa ) en prêts en espèce d’une part,  et en dons en nature d’autre part,  ont été remis à environ 4000 épouses de corps habillés venues de l’ensemble du territoire ivoirien.

Roxane Ouattara

Dernière modification le 26/05/2018

A propos de l'auteur

Ouattara Roxane

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!