fbpx

Côte d’Ivoire, jeux d’échecs : la justice annule l’AG pro-Essis E.Claude (Fidec)

Gros rebondissement, pourrait-on dire, dans la crise au sein de la Fédération ivoirienne des échecs (FIDEC) qui oppose le magistrat hors hiérarchie Brou Justin au fonctionnaire onusien Essis Essoh Claude.

En effet, à la suite de l’Assemblée Générale élective (AGE) du 28 octobre 2017, à l’origine de la crise, qui a vu la victoire de Essis Essoh Claude, victoire contestée par son rival Brou Justin, la Justice ivoirienne vient de prendre une décision capitale qui pourrait tout chambouler. Celle-ci remet en cause les résultats de ce scrutin contesté qui a consacré Essoh Essis Claude comme président du comité directeur de la Fidec. Et pourtant, le fonctionnaire onusien est en pleins préparatifs du Grand Chess Tour 2019, qui accueillera à Abidjan les 10 meilleurs joueurs mondiaux des jeux d’Échecs.

La décision en question rendue le jeudi 18 avril 2019, par le tribunal de première instance d’Abidjan mentionne d'abord de la recevabilité et partiellement fondée la requête introduite en juillet 2018, par le Magistrat, tendant en l'annulation de cette AGE organisée qui a vu la victoire du fonctionnaire onusien.

Ladite décision faisant partiellement droit à la demande de Brou Justin, le tribunal a ordonné ‘’'annulation des résolutions de l'assemblée générale élective du 28 octobre 2017 se rapportant à l’élection d’ESSIS ESSOH à la présidence de la FIDEC’’. «Une assemblée générale organisée envers et tout bon sens car interdite par la tutelle et frauduleusement organisée», a déclaré Brou Justin, face à la presse qu’il recevait à sa résidence au lendemain de cette décision.

 

Lire aussi >> Jeux d’échecs : les 10 meilleurs du top mondial à Abidjan, Justin Kouassi récusé (Côte d’Ivoire)  



Que retenir donc de cette nouvelle décision de justice : «que rétroactivement, ESSIS ESSOH n'a plus aucun droit, ni titre à se déclarer représentant de la FIDEC et ce, depuis le 28 décembre 2017, date à laquelle son mandat a pris fin. En pareille situation les textes suggèrent l'organisation d'une assemblée générale extraordinaire. Ce qui a été fait le 30 mars 2019, date à laquelle les clubs ont organisé une assemblée générale extraordinaire élective qui m’a porté à la présidence de FIDEC. Il n’y a pas de bicéphalisme à la FIDEC», a-t-il ajouté.

Cette décision intervient à 15 jours du Grand Chess Tour, événement mondial qui se déroulera du 6 au 13 mai prochain. «Il faut dire la vérité aux Ivoiriens. C’est une parade organisée par la fédération internationale des échecs (FIDE). C’est un honneur pour notre pays de recevoir ce prestigieux événement. Il n’est lié à la personne de quiconque. Ce n’est pas parce que le comité directeur a changé que cet événement ne se tiendra pas. A titre d'exemple, nous avons reçu Gary Kasparov en Côte d'Ivoire. C’est le comité directeur dirigé par Yao Jean Baptiste qui a tout organisé. Mais à l'arrivée de Kasparov Essis Essoh était devenu président du comité directeur de la Fidec. C’est donc lui qui a accueilli le plus grand champion du monde en titre le ‘’tigre de Baku’’, Gary Kasparov. Donc les institutions survivent, ce sont les hommes qui passent. Donc l'idée insidieusement distillée pour faire croire que la chute de ESSIS ESSOH pourrait compromettre l'arrivée  du Grand Chess Tour n’est pas sérieuse et responsable », a renchéri le magistrat hors hiérarchie.

 

Lire aussi >> Côte d’Ivoire - jeux d’échecs : nouveau patron de la fédération, Brou Justin rassure



Accusé d’avoir reçu un appui financier conséquent des ‘’mains obscures’’ afin de saboter une meilleure organisateur de la fédération nationale et des fédérations africaines, voilà la réponse de Brou Justin sur la question : «Esso Essis fait croire comme un adolescent mauvais perdant que moi Brou j'aurais reçu de grosse sommes d'argent pour saboter les échecs en Côte d’ivoire. Cette déclaration mérite que je porte plainte contre lui pour outrage diffamation. Car elle porte gravement atteinte à mon honorabilité, ma dignité. Je le mets au défi d’apporter un commencement de preuve. S'il ne le fait pas je me réserve le droit de le conduire devant le tribunal pour répondre de ces déclarations dont il a le secret pour se donner meilleure image qui cache en réalité sa vraie face que je me garde de qualifier. Par contre, je peux affirmer avec détails qu’il est venu à la FIDEC pour chercher à  s'enrichir. N’est-ce pas lui qui est devenu le représentant de  la fondation Kasparov Afrique francophone, qui à ce titre, reçoit des millions destinés à la Côte d'Ivoire dont personne ne sais l'usage qu’il en fait. Ce n’est pas lui qui reçoit les perdiems de la FIDE destinés aux joueurs aux olympiades qu’il garde par devers lui, sans remettre la totalité aux destinataires. Et quand il perçoit ces montants, c’est des mois après les olympiades qu’il verse une part de l’argent de sorte que les joueurs pendant les jeux ne peuvent faire face à aucun besoin primaire. N’est-ce pas lui qui a affirmé aux joueurs qu’il accompagnait au RIDEF de Beyrouth " Si je peux me faire 5 000 000 F.Cfa par mois à la FIDEC, je démissionne de mon poste à la Monusco? (Mission de l’organisation des nations unies pour la stabilité en république démocratique du Congo : Ndlr)

«N’est-ce pas lui qui prétend avoir dépensé plus de 176 millions pour gérer la FIDEC en 4 ans alors même que la FIDEC n’a pas de siège. Alors que dans son bilan, il y a des postes réservés au loyer d’un siège. Bref, à ce jeu de délation, moi, je réponds avec preuve que c’est un détourneur de deniers publics. La para-fiscalité donnée par le ministère n’a rien à voir avec celle qu’il a déclarée.  Nous avons les vrais chiffres. Pour finir retenez que je suis honnête et fier de mon pays. Jamais je n'accepterai même des milliards pour poser un acte contraire aux intérêts de la nation... »

 Claude Dassé

 

Dernière modification le 25/04/2019

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!