Côte d’Ivoire : des partenaires italiens du CIWIT rassurent des élus des régions du Guemon et Cavally.

À la suite de la région de Emillia Romagna, l’hôpital central, la croix rouge et l’Unité sanitaire locale (AUSL) de la ville de Parma ont promis accompagner les régions du Guemon et du Cavally, en soutenant les actions du collectif des Ivoiriens Wê de l’Italie (Ciwit).

« L’hôpital central de Parma existe depuis l’an 1250 et l’actuelle fondation a été construite en 1915. Nous avons une capacité de 1000 lits. Nous avons une couverture sanitaire de 1,2 millions de patients dans le département de Parma et autres. Nous avons les meilleurs services médicaux du monde. Ils sont gratuits grâce aux contributions des populations. Et à cause de l’immigration nous sommes tenus d’améliorer de jour en jour nos prestations sanitaires. Car sur une population de 400.000 habitants que compte la seule ville de Parma, nous avons un peu plus de 50.000 migrants. Et cela nous amène à nous ouvrir aux communautés étrangères, dont la Côte d’Ivoire à travers le Ciwit avec qui nous travaillons depuis dix ans. Nous sommes donc heureux d’accueillir des autorités et élus de la Côte d’Ivoire, ce qui est la preuve que les actions que le Ciwit mènent en direction de leur pays sont bien suivies, et cela nous motive davantage à continuer notre collaboration avec la Côte d’Ivoire » a dit, Massiro Fabi, directeur général de l’hôpital central de Parma. Même son de cloche du côté de la croix rouge et de l’unité sanitaire locale de Parma.

Si le Ciwit est présent chaque année en Côte d’Ivoire chargé de matériels médicaux (ambulances, lits, matelas, seringues, chaises roulantes…) c’est grâce aux dons de ses partenaires ont bien voulu leur faire. Il était important que les premiers bénéficiaires que sont les collectivités locales profitent de leur passage à Parma pour saluer et remercier ces donateurs et partenaires . « La croix rouge italienne a une bonne nouvelle pour vous. Depuis décembre, le nouveau président mondial de la croix rouge est un Italien. C’est la première fois depuis 158 ans malgré notre forte présence dans le monde et sur les théâtres de guerre » a informé Giuseppe Zammarchi, président de la croix rouge Italienne.

Outre le Ciwit conduit par sa présidente, Brigitte Boblaé, la délégation ivoirienne venue d’Abidjan était composée de MM. Seidou Monpoh (maire de Kouibly), Lahyet Benjamin Bia (adjoint au Maire de Bangolo) et quatre vice-présidents du conseil régional du Cavally, (Dr. Kpaho Bernard, 1er, Dehé Paul, 2eme, Blé Guirao Jean Debadéa, 3eme et Thomas Simplice, 4eme).

Philippe Kouhon, à Parma.

 

Sur le même sujet

A lire aussi >> Côte d’Ivoire-Italie : les régions Emillia Romagna en partenariat avec le Guemon et le Cavally

Dernière modification le 17/12/2017

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!