Côte d’Ivoire : certains enseignants du privé ne sont pas payés régulièrement

Le gouvernement ivoirien décaisse 9 milliards Fcfa pour les établissements privés. Kandia Camara ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la recherche Professionnelle, a donné l’information aux fondateurs d’établissements privés de Côte d’Ivoire, au cours d’une réunion à son cabinet.

« Je voudrais vous demander de parler à l’ensemble de vos collègues. Car, il y en a qui ne traitent pas de façon humaine ceux grâce à qui, ils tiennent une école : les enseignants. Ils ne sont pas régulièrement payés. Alors qu’ils ont besoin de leurs salaires pour subvenir aux besoins de leurs familles. La personne qui évolue dans de telles conditions ne travaille pas avec sérénité », a conseillé Kandia Camara.

« C’est la première fois que les dossiers se trouvent à l’heure actuelle au niveau du contrôleur financier. Nous sommes heureux et satisfaits de ce dénouement, car cela va éviter des mouvements d’humeurs à l’approche des examens. Aujourd’hui, plus personne n’aura de raison de se retrouver dans une situation conflictuelle » a déclaré le porte-parole des fondateurs.

Roxane Ouattara, avec Sercom

Dernière modification le 10/02/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!