Afrikipresse

Afrikipresse

Abdourahmane Cissé, ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies renouvelables a visité l’ANARE-CI (l’Autorité nationale de régulation du secteur de l’électricité de Côte d’Ivoire) sis à l’immeuble EECI le vendredi 18 janvier 2019 à la faveur des présentations de vœux de nouvel an.

Quand il était dans l’opposition, c’est bien Laurent Gbagbo, que vous avez eu pour mentor de gauche, qui disait, et je le paraphrase, que pour un homme qui défend sa dignité jusqu’au bout, la mort vaut parfois mieux, s’il doit faire un choix. Quand son compagnon de lutte, Abou Drahamane Sangaré, est décédé récemment, il a, dans son message d’hommage qu’il lui a fait, réitéré cette même pensée sur la dignité humaine. On retient qu’en politique, un homme de dignité est celui à qui, un jour ou l’autre, l’Histoire, finalement, ne donne jamais tort d’avoir choisi la vraie cause : celle du peuple, celle des gens d’en bas, celle des indignés, qui attendent cela de leurs fils.

Située sur l’axe Azaguié-Adzopé, à environ 50 km d’Abidjan, l’exploitation de Beugré Tanoh est singulière en ce qu’elle abrite un élevage moderne de poulet africain (bicyclette). Rencontre avec un entrepreneur agricole.

Le ministre de l’artisanat, Konaté Sidiki a animé samedi 19 janvier 2019 un meeting à Odienné en prélude au congrès du Rhdp prévu le 26 janvier prochain à Abidjan.

vendredi, 18 janvier 2019 17:48

Les défis du féminisme africain

Le féminisme, en tant que mode de vie, je l’ai découvert chez ma mère, dans un espace qui faisait du pouvoir de la femme et de l’égalité du genre une stratégie de survie et un mécanisme permettant de faire face à l’oppression, et à l’absence d’hommes. J'ai appris le féminisme de ma mère et d'elles : des femmes de la campagne qui n’ont pas bénéficié d'une éducation formelle poussée leur permettant d’utiliser des éléments de langage savants pour décrire leur mode de vie.

Les héros ne cessent-ils pas d’être héros lorsqu’ils perdent les postures dans ( et par ) lesquelles ,ils étaient ( sont ) héros?

Après l’euphorie de l’acquittement, sortons les questions qui se sont posées et qu’on n’a pas pu entendre hier et les jours précédant : « il y’a eu des victimes. Qui est responsable ? ».

Nous savons, tous, en Côte d’Ivoire et àl’international, que les raisons essentielles qui militent en faveur de la réforme de la Commission électorale de notre pays sont légitimes et sont connues : Il est fondamentalement reproché à l’actuelle CEI, d’une part, d’être une institution forclose, dont la mouture est issue d’une crise politique qui n’est plus d’actualité, et dont elle conserve fortement les reliques, et, d’autre part, de ne pas être une institution électorale à composition équilibrée et à fonctionnement indépendant, ni autonome, ni neutre, et encore moins impartial.

Jour après jour, les Soudanais intensifient leurs protestations contre le régime d'Omar El Béchir. Le Président, qui a lui-même pris le pouvoir en 1989 après avoir mené un coup d'Etat, est confronté au plus grand défi de ses trois dernières décennies au pouvoir. La fureur provoquée par la forte augmentation du prix du pain et du carburant et les allégations de corruption ont attisé la colère populaire.

Les Africains se sont depuis longtemps engagés dans un système capitaliste, cependant, le type de capitalisme introduit par les colons n'a pas toujours été contextualisé. La solution est-elle l'africapitalisme ?[1] Qu’est-ce exactement ? C’est une philosophie économique qui traduit l’implication du secteur privé dans la transformation économique de l’Afrique par le biais d’investissements générateurs de prospérité économique et de richesse sociale.

Page 1 sur 596

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!