15 jours de prison ferme dans « l’Affaire «Libérez Gbagbo» pendant Côte d’Ivoire-Maroc

15 jours de prison ferme plus 50 000 FCFA d’amende. C’est la peine infligée à Koffi Kouassi Richard, pour avoir fait irruption sur la pelouse du stade Félix Houphouet-Boigny, lors du Match Côte d’Ivoire-Maroc (11 novembre 2017) avec une banderole sur laquelle il était mentionné ‘’Libérez Gbagbo’’. 

Le verdict est tombé lundi 20 novembre 2017, à l’issue de son procès tenu au tribunal correctionnel d’Abidjan-Plateau. C’est le parquet d’Abidjan qui avait porté plainte contre le jeune homme pour trouble à l’ordre public. Il  avait été arrêté le jour des faits sur instructions du Directeur Général de la Police Nationale, Youssouf Kouyaté. 

Tout en reconnaissant les faits qui lui sont reprochés, le mis en cause a fait savoir que son intention n’était pas de troubler l’ordre public. Koffi Kouassi Richard a précisé qu’il avait posé son acte en tant que partisan de l’ex chef d’État Laurent Gbagbo. Il a dit avoir voulu faire passer un message pour sa libération. 

Privé de liberté depuis le 11 novembre 2017, le jour du match, il devrait recouvrer la liberté après un total de 15 jours de détention. 

Roxane Ouattara

Dernière modification le 21/11/2017

A propos de l'auteur

Ouattara Roxane

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!