Le procès contre Laurent Gbagbo et son ministre de la jeunesse  Charles Blé Goudé a repris à la Cpi, le lundi 24 avril 2017. Pour cette reprise, c’est le chef de la communauté Agni du quartier Yao Séhi, dans la commune de Yopougon à Abidjan, qui est dans le box des témoins.

Même si Michel Amani N’guessan a préféré ‘’pour l’instant’’ ne rien dire lui-même sur le mobile réel de son récent voyage en Europe, déplacement qui a suscité tant de polémiques, l’ancien ministre de Laurent Gbagbo a néanmoins dévoilé clairement ses intentions dans cette interview.

La visite entamée par le Président de la république guinéenne a-t-elle dans son son agenda , des actions et initiatives diplomatiques pour la libération de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo détenu à la Haye ?

En marge d’une réunion informelle à Abidjan d’une délégation de la Cour pénale internationale (Cpi) avec les médias de Côte d’Ivoire, Fadi El Abdallah, le porte-parole de l’institution judiciaire internationale, a indiqué qu’il n’y a pas encore de propositions crédibles d’un État pour la mise en liberté provisoire de l’ex-président Laurent Gbagbo. Entretien !

Débuté le mardi 4 avril 2017, Evariste Yaké a terminé son témoignage devant la Cpi, mercredi 5 avril 2017, face à Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Pour cette deuxième et dernière journée, il a d’abord répondu aux questions de l’accusation, avant de faire face aux avocats de la défense de Blé Goudé puis à ceux de Laurent Gbagbo.

Après le Général Guai Bi Poin, c’est Evariste Yaké qui se trouve depuis ce mardi 4 avril 2017 dans le box des témoins à charge, à la Cour Pénale Internationale, face à Laurent Gbagbo et à son ministre Charles Blé Goudé, dans l’affaire de la crise post-électorale de 2010-2011.

Au premier jour du contre-interrogatoire du général de division à la retraite Georges Guiai Bi Poin, le jeudi 30 mars 2017, par Me Emmanuel Altit, l’avocat principal de l’ancien président Laurent Gbagbo, une évocation de la rébellion de 2002 a irrité Me Melissa Park, substitut de la procureure de la Cour pénale internationale (Cpi). Ce qui a suscité un clash entre l’accusation et la défense, ainsi que la réaction du juge-président, dans ce procès conjoint de l’ancien président ivoirien et Charles Blé Goudé, le présumé leader de l’ex-galaxie patriotique, relatif à la crise postélectorale de 2010-2011.

 Jean Bonin est le secrétaire général adjoint du front populaire ivoirien, en charge de la communication et du marketing politique. Dans cette interview, il revient sur les conditions de l’échec du parti à l’élection présidentielle de 2015.  Mais  aussi celles des législatives de 2016 où le Fpi a fait un retour timide au parlement. Il dénonce le comportement des dissidents du parti (le camp Sangaré : Ndlr). Persiste et signe que Laurent Gbagbo reste le principal instigateur de la fronde qui fragilise le parti. Il appelle, cependant Sangaré à la raison et l’invite au  prochain congrès du parti.

Le Général de Division, Guiai Bi Poin, a passé sa deuxième journée de témoignage devant la Cour Pénale Internationale (Cpi), dans le procès Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, concernant la crise post-électorale de 2010-2011.

Guiglo a été l’ultime étape de la tournée politique de Sangaré Abou Drahamane dans le grand-ouest. Ci-dessous, des extraits des propos qu’il a tenus au cours du meeting organisé dans cette ville.

Page 7 sur 12

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!