Nominations à EDS après Sangaré : Armand Ouégnin et Katina Koné ne confirment pas

« Pour le moment, je n’ai aucune information dans ce sens. Donc, je n’en sais rien ! Je n’ai reçu aucun écrit, ni un appel dans ce sens », a réagi le 19 décembre 218, depuis le Ghana, Koné Katina, sur son éventuelle entrée au sein d’Ensemble pour la Démocratie et le Souveraineté (EDS).

Selon nos informations, en plus du porte-parole de Laurent Gbagbo, Demba Traoré et Issa Malick Coulibaly (tous en exil et proches de l’ex Président Laurent Gbagbo) auraient également fait leur entrée au sein de la direction de ce mouvement politique en qualité de vice-Présidents.

 

Katina Koné, qui est déjà porte-parole de l’ex-Président ivoirien Laurent Gbagbo, assumerait les responsabilités de 1er vice-président (numéro deux du mouvement ), derrière le Professeur Georges Ouegnin. Il succèderait ainsi à Sangaré Abou Drahamane qui était 1er vice-présidente du mouvement, au titre du Fpi. L’Ung et plusieurs autres partis politiques ivoiriens font partie de cette coalition, qui milite pour l’alternance en Côte d’Ivoire.

Joint dans la matinée du 20 décembre 2018, alors qu’il est hors du pays et qu’il a été reçu récemment à la Haye, le Professeur Georges-Armand Ouégnin, président du mouvement politique EDS, n’a pas confirmé l’information : «Ah bon ? C’est vous qui me l’apprenez. Je ne peux donc pas confirmer ce que j’ignore»

Claude Dassé

 

Dernière modification le 20/12/2018

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!