Municipales 2018 - Plateau : la candidature d’Éhouo Jacques dénoncée

Le président du mouvement des jeunesses actif de Côte d’Ivoire (MOJACI), Sanogo Kakou Serge Gustave était face à la presse, jeudi 27 septembre 2018, à la maison de la presse d’Abidjan-Plateau.

Sanogo Kakou Serge Gustave a fait état d’un dépôt de courrier de dénonciation de cas d’inéligibilité à la Commission Électorale indépendante contre Éhouo Jacques Gabriel, candidat PDCI-RDA aux municipales dans la commune du Plateau.

« En notre qualité d’association ayant pour objet de contribuer au rétablissement et au renforcement des valeurs démocratiques en Côte d’Ivoire (…) nous avons adressé un courrier à la CEI ce matin afin de porter à sa connaissance des faits constitutifs d’une cause d’inéligibilité de Monsieur Éhouo Jacques Gabriel, candidat retenu pour l’élection municipale au Plateau », a-t-il fait savoir.

Expliquant les raisons, de cette dénonciation faite à la veille des campagnes des élections locales, le président du Mojaci a indiqué que le candidat est un entrepreneur des services municipaux. « Ce que vous devrez savoir est que Monsieur Éhouo Jacques est l’associé unique de la société à responsabilité limitée dénommée Négoce Communication, dont il est le gérant. Or depuis le 02 février 2004, cette société a conclu un protocole d’accord avec la commune du Plateau qui lui a concédé la gestion ainsi que l’exploitation des espaces et des emplacements de ladite commune utilisés à des fins publicitaires sans oublier le recouvrement sur le territoire de la commune, des taxes relatives à l’occupation du domaine public et à la publicité. (…) Or, l’article 141 du code électoral dispose que sont inéligibles les entrepreneurs des services municipaux », a expliqué Sanogo Kakou Serge.

Poursuivant, il a relevé qu’en se fondant sur les critères de la jurisprudence française qui définit l’entrepreneur des services municipaux comme étant une personne liée à la commune par un contrat pour l’exercice d’une mission, de services public et rémunérée à cet effet, il apparaît qu'Éhouo Jacques Gabriel est un entrepreneur des services municipaux qui, par conséquent est inéligible à l’élection municipale dans la commune du Plateau.

Il a appelé la population du Plateau à la vigilance dans le choix dans son candidat. Car, cela risque de reconduire selon lui, l’ancien système qui a conduit à la révocation de Noël Akossi Bendjo.

Abran Saliho

 

Dernière modification le 27/09/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!