Gon Coulibaly : mon jeune frère Kanigui a été indiscipliné...,Côte d’Ivoire-canton Kafig

Le 1er ministre Amadou Gon Coulibaly  (AGC), ministre du budget et du portefeuille de l’État a présidé le 31 décembre 2017 à Sirasso une cérémonie de reconnaissance et d’hommage, à l’intérieur de la cour de l’école primaire publique en présence du ministre Issa Coulibaly, et du secrétaire d’État Touré Mamadou.

« Peuple du canton ce n’est pas vous l’indiscipliné, c’est Soro Kanigui Mamadou l’indiscipliné   (...). Amadou Ouattara était le candidat naturel du RDR en 2010 pour la circonscription électorale de Sirasso. Le président Alassane Ouattara, moi-même et Guillaume Soro avions décidé ensemble à Yamoussokro que Soro Kanigui Mamadou soit le candidat du RDR aux législatives de 2010, et Amadou Ouattara l’a accepté. Aux législatives de 2015, dans le cadre du RHDP nous avons décidé à Korhogo que Soro Kanigui Mamadou député sortant se retire pour laisser la place au candidat du RHDP;  il a refusé. Le jeune frère n’a pas été discipliné, la première indiscipline vient de mon frère. Peuple du Kafig  vous n’êtes pas indiscipliné, c’est  Soro Kanigui  Mamadou l’indiscipliné. J’aurais souhaité que la discipline puisse prévaloir. Il est là en tant que député, il n’est pas là en tant que fils du canton  Kafig dont je suis issu. Je lui demande d’aller porter son uniforme de la fête dès qu’on quitte le lieu du meeting. Kanigui je veux te voir dans ton uniforme à la résidence du sous-préfet au moment du déjeuner, je veux te voir d’une manière ou d’une autre dans l’uniforme de la fête », a dit Amadou Gon Coulibaly  au sujet de la « défection » de son jeune frère le député Soro Kanigui Mamadou, qui avait été candidat indépendant aux élections législatives en décembre 2016. Le concerné s’est exécuté à la minute près en allant se débarrasser de son costume et du drapeau orange blanc vert.  Par la suite, le premier ministre a exhorté les populations du canton Kafig à la paix :  « Chacun de vous doit vous doit poser des actes qui doivent aller à la paix. Les préoccupations du peuple Kafig ne peuvent se résoudre sans la paix. J’ai vu, j’ai entendu, et je rendrai compte fidèlement au Président de la république en lui disant que le peuple du Kafig est derrière vous, que le Kafig  vous soutient aujourd’hui et demain , le  peuple du Kafig est à vos ordres(...). M’assurant de votre soutien sans faille, moi je prends l’engagement, je travaillerai à faire en sorte que vos doléances et préoccupations soient réalisées ».
Il a offert 150 chaises et 04 motos aux chefs coutumiers des localités de Sirasso, Nafoun et Kanoroba.
Rencontré à la résidence du sous-préfet à l’heure du déjeuner en tenue ordinaire avec un morceau de tissu de l’uniforme de la fête enrôlé autour du cou, l'honorable Soro Kanigui Mamadou a déclaré :  « c’est la particularité du peuple Senoufo, quand l’aîné parle, on prend acte  et on exécute ».

Yéo Yamissa

Dernière modification le 02/01/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!