Gah Roger: « Pourquoi je suis au service de Bangolo. Voici mes vrais concurrents »-Côte d’Ivoire

« Je ne fais que rendre à Bangolo, ce que Bangolo m’a donné. Je suis fils de Bangolo, et heureux de revenir parmi les miens. Il y’a beaucoup à faire à Bangolo; et moi je fais ce que je peux ».

« D’autres frères et cadres viendront faire autant à ma suite. Aussi, je voudrais dire ici que je ne suis pas en concurrence avec qui que ce soit. La seule concurrence qui vaille, c’est se battre pour apporter sa pierre à l’édifice de Bangolo, au développement de Bangolo. À tous mes frères et cadres,  ou à tous ceux qui ont des ambitions politiques, chose que tout le monde peut avoir, je demande que ces ambitions soient constructives. Évitons de nous lancer des pierres les uns les autres. Et je suis heureux que le Maire, qui est par ailleurs mon jeune frère, dont je sais l’état de santé, ait dépêché un représentant à cette cérémonie. Ne nous trompons pas d’adversaire. Moi, mon adversaire c’est le sous-développement. Mon adversaire, c’est cette broussaille qui envahit Bangolo ; c’est ce lycée délabré qui donnait une mauvaise image de Bangolo ; c’est cet hôpital dépourvu de médicaments, mes adversaires ce sont ces ordures qui empoisonnent la santé des populations et que je suis en train de nettoyer. Voilà mes ennemis ».
 
Ce plaidoyer est de M. Gah Roger, opérateur économique, cadre de Bangolo. Il l’a fait le lundi 20 novembre 2017 à Bangolo lors de la cérémonie de lancement des travaux de reprofilages des rues de la ville, en présence du préfet de région, Ibrahim Chérif. C’est une vingtaine de rues, pour environ 7 km, à travers la ville de Bangolo qui seront grattées durant une semaine afin de donner un visage nouveau à Bangolo. Les priorités étant les voies reliant les infrastructures socio-culturelles (hôpital, école, centre de santé, collège), les résidences des Autorités administratives et les cultes.
 
C’est le cas de la voie reliant la préfecture au quartier Gouedji, de Diouallakro à l’Hôpital en passant par Pikou, des groupes scolaires à l’hôpital, du carrefour Église catholique à l’école Mamey, ou encore la rue Ecole Magic System etc.
 
La chefferie villageoise lors la libation, MM. Téhé Raphael, représentant le du Maire Sath Evariste, Romaric Gnonhi, président de la jeunesse communale, Siahé Joseph, président de l’association de la société civile, et Cherif Ibrahim, préfet de région, ont salué l’acte de M. Roger Gah. Ils ont invité les autres cadres du département à suivre cet exemple.
 
« Je suis à vos côtés, populations de Bangolo. Et ce matin je suis heureux que mon ami et frère Roger Gah ait pensé à nous. C’est pour moi qu’il le fait, c’est pour nous tous qui vivons à Bangolo qu’il le fait. Je vous demande donc de prier pour lui afin que dieu lui la force, la santé et les moyens de nous permettre de sortir du sous-développement » a dit le Préfet Ibrahim Chérif. M. Roger Gah est à l’initiative du nettoyage de tous les dépotoirs d’ordures sauvages de la ville de Bangolo depuis 5 jours.
 
En Juin-Juillet 2017, il avait entrepris plusieurs autres actions notamment, la clôture du Lycée de Bangolo, la construction de quatre ponts sur la route reliant la ville de Bangolo au village de Dah et le pont de Wongbahé ; la construction d’un grand marché d’une capacité de 200 tables dans le village de Guehouo, l’autonomisation des femmes avec le financement de projets pour celles qui sont dans l’agriculture et le commerce ; le don d’une fanfare à la commune de Bangolo ; la réparation du réseau électrique et achèvement du dispensaire de Béoué Zagnan ; la réhabilitation de plusieurs écoles primaires à Guezon-Binao, Grand Pinh, Dah-Kahein et Bin-Gohouo ; la réparation de pompes hydrauliques à Béoué Zagnan et Guingolo Zagnan.
 
Face aux difficultés liées aux débuts des travaux champêtres, Roger Gah a offert aux paysans de Bangolo près de 20 tonnes de riz. Lors des inondations à Bangolo, il avait fait un don d’un million de Fcfa, et de 200 complets de pagnes aux populations sinistrées.
 
Philippe Kouhon, à Bangolo

Dernière modification le 22/11/2017

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!