Côte d’Ivoire, succession de Ouattara: Charles Gnaoré ne veut plus Duncan, les raisons

Au cours d'un dîner offert le 29 décembre 2018 par son organisation, FORCE 2015, dans un hôtel de Cocody (Abidjan), le député Charles Gnaoré s'est prononcé sur la succession du président Alassane Ouattara qui devrait intervenir en 2020.

Pour le député et président du mouvement FORCE 2015, le meilleur choix pour 2020 reste le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

« Amadou Gon, s'il est choisi aura besoin de toutes les compétences, avec en premier lieu Hamed Bakayoko », a-t-il précisé au micro d'Afrikipresse. Ce n’est pas la première fois, que Charles Gnaoré aborde la question de l’après Ouattara. À cet effet, il avait proposé le duo Duncan-Gon, avec le premier comme Président, et le second comme vice-président. Pourquoi a-t-il un revirement et sorti le vice-président de sa liste ? Duncan et Alassane Ouattara, c'est la même génération. Je sors Duncan. On pourra mettre un jeune », a répondu le député.

Le dîner a été une occasion pour Charles Gnaoré de faire le bilan des actions de la FORCE 2015 en 2018. Six activités ont été organisées hormis le dîner. Elles ont coûté plus de 24 millions de francs Cfa essentiellement fiancées par les soutiens dont le président de la République Alassane Ouattara et le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly et des DG qui croient en nos actions, selon Charles Gnaoré.

En 5 ans d’existence, c'est la troisième fois que la FORCE 2015 marque un arrêt pour faire son bilan. Les deux premières années, le bilan s’était fait au cours d’un déjeuner.

Chris Monsékéla

 

Dernière modification le 18/03/2019

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!