Côte d’Ivoire : on tente de nous faire passer pour ceux qui ont trahi ( ministre Amédé Kouakou )

Au cours du meeting du mouvement « Sur les traces d'Houphouet-Boigny », samedi 21 juillet 2018 à Divo, 170 kilomètres au nord d'Abidjan, en présence de l’initiateur , le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani,  le ministre Amédé Kouakou Koffi, un des vice-présidents a estimé qu’il y’a de la mauvaise foi de la part de ceux qui pourfendent le mouvement.

Selon lui, « Sur les traces d’Houphouet-Boigny » ne fait qu'obéir à la volonté exprimée par le Pdci, d'intégrer le parti unifié. « Et ce, à travers le bureau politique du 18 juin 2018 dont l'une des résolutions donnait mandat au président Henri Konan Bédié pour discuter avec le président Ouattara pour la concrétisation du parti unifié dans une période de 12 à 18 mois. On tente de nous faire passer pour ceux qui ont trahi le PDCI. Ce sont ces gens-là qui sont les pourfendeurs de la signature du président Bédié. Nous, nous l'encourageons plutôt à accroître son action auprès de son jeune frère, le président de la République», a dit le ministre Amédé Kouakou.

Après Divo cette semaine, et Botro le week-end précédent, « Sur les traces d'Houphouet-Boigny » , qui a revendiqué 10 milles personnes mobilisées à Divo, est annoncé à Bondoukou,  le 28 juillet 2018.

Chris Monsékéla

 

Sur le même sujet

A lire aussi >> Côte d'Ivoire : ceux qui nous blâment aujourd'hui, nous suivront demain ( ministre Adjoumani )

Dernière modification le 21/07/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!