Côte d’Ivoire : le Pdci n’a pas encore réagi sur les délégations spéciales et l'affaire Ehouo

48 heures après l’annonce de la mise en place de délégation spéciale dans 5 communes, le Pdci particulièrement concerné par les communes de Port Bouet, Bassam et Plateau n’a pas encore réagi.

Seuls les avocats du député et maire élu Pdci du Plateau sont d’abord montés au créneau le mercredi 2 janvier 2019, pour dénoncer entre autre une application sélective de la loi.

Dans la foulée des militants du vieux parti, n’ont pas apprécié que le maire sortant de Bassam se soit lui-même rendu à la cérémonie d’installation de la délégation spéciale de sa commune. Selon eux, il devait boycotter. N’ayant pas reçu d’instruction du parti dans ce sens, et après avoir consulté des magistrats et avocats, Georges Ezaley a fait le choix d’une attitude républicaine.

Depuis lors, il garde le silence, alors qu’il a souvent été prompt à réagir et à communiquer depuis le 13 octobre 2018, date de la première élection municipale, dont les resulats ont été ensuite annulés. De son côté le député Ehouo Jacques, de même que ses avocats, ne s’est pas rendu à la préfecture de police.

Sur la question des délégations spéciales , et sur la convocation, le Pdci n’a pas encore réagi. Une réunion du comité exécutif était annoncée jeudi 3 janvier 2019, début de soirée.

Contacté jeudi 3 janvier aux environs de 16:30, au sujet de la question de l’immunité parlementaire de Jacques Ehouo, évoquée par ses avocats, le porte-parole du groupe parlementaire Pdci, Olivier Akoto, a affirmé n’avoir encore reçu des consignes ni des instructions pour réagir.

Des militants et sympathisants du vieux parti réagissent sur les réseaux sociaux, mais le Pdci ne s’est pas encore prononcé alors que cet article était mis en ligne.

Charles Kouassi 

Dernière modification le 03/01/2019

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!