Côte d’Ivoire - Ghana : Koné Katina arrêté puis relâché

La nouvelle de l’arrestation de l’ex ministre du gouvernement Gbagbo, Koné Katina, dans la nuit du 11 mars 2018, à sa descente d’avion, à l’aéroport international d’Accra, à son retour de voyage, a fait le tour de la Côte d’Ivoire via les réseaux sociaux.

Aux dernières nouvelles, selon des sources jointes par téléphone à Accra , le porte-parole de Laurent Gbagbo, a été libéré le lundi 12 mars 2018, soit quelques heures après. Son téléphone portable ainsi que son passeport qui lui avait été réitérés, lui ont été restitués.

Les raisons de sa brève interpellation n’ont pas été rendues publiques, toutefois, Koné Katina est poursuivi par les autorités ivoiriennes dans le ‘’dossier de la Bceao’’ intervenu lors de la crise postélectorale. Il avait été condamné par la justice ivoirienne récemment. Mais aucun mandat de dépôt, n’avait été délivré contre ses ci-accusés.

Claude Dassé

Dernière modification le 12/03/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!