Côte d’Ivoire : Aucune action politique possible sans Gbagbo même en 2020

Désormais, la tendance du Mouvement des forces d’avenir (Mfa) proche d’Anaky Kobena luttera aux côtés du camp Aboudramane Sangaré du Front populaire ivoirien (Fpi), pour obtenir la libération de l’ex-Président ivoirien Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé.

C’est ce qui ressort de la rencontre du mercredi 6 décembre 2017 à la Riviera, entre les responsables non reconnus par la justice ivoirienne, des deux entités politiques. Aboudramane Sangaré, accompagné de plusieurs membres de son bureau, s’était en effet rendu chez Anaky Kobena (rentré de la Haye le vendredi 27 octobre 2017) pour prendre des nouvelles de l’ex-Président Laurent Gbagbo. Au sortir de la rencontre qui s’est déroulée à huis clos, les deux responsables politiques ont décidé de joindre leurs efforts pour faire de la libération de Laurent Gbagbo et de son Ministre Charles Blé Goudé, leur prochain combat.

«Le procès de Gbagbo a pris une dimension historique qui interpelle la dignité des peuples et État d’Afrique Noire. (…) Le Mfa tient donc à assurer le Fpi (Pro-Sangaré. Ndlr) et son Président Aboudramane Sangaré qu’il se tient déjà prêt à prendre sa part à toutes les étapes de cette noble et digne lutte qui désormais précède tout, préside à tout, et est la clef qui ouvrira de nouveaux horizons à la Côte d’Ivoire et à son peuple. (…) C’est désormais l’unique point de la feuille de route délivrée aux cadres et militants du Mfa», stipule entre autre le communiqué.

Il a par ailleurs assuré que Laurent Gbagbo a le moral. Mais, qu’il faut agir très vite pour le faire libérer. La nouvelle du ralliement d’Anaky a été acclamée par Aboudramane Sangaré. Il a salué la décision «sage d’un ancien compagnon de lutte». Pour lui, ce combat pour la libération de Laurent Gbagbo se mènera dans l’esprit du Congrès du 26 septembre 1988, tenu à Dabou. Le Congrès qui a vu la naissance officielle du Fpi et auquel avait participé Anaky Kobena, en sa qualité de membre fondateur. «Anaky Kobena est un ancien compagnon de lutte. Ensemble, nous allons mener des actions d’envergure pour obtenir le retour de Gbagbo. Tant que Laurent Gbagbo ne reviendra pas, aucune action politique ne sera possible. Pas même pour 2020. Le retour de Gbagbo est le préalable à toute action», a annoncé Aboudramane Sangaré.

J-H Koffo

Dernière modification le 07/12/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!