Côte d’Ivoire : 500 personnes rendent hommage à Ouattara à New-York

La diaspora ivoirienne de New-York (États-Unis) a rendu hommage au président Alassane Ouattara le dimanche 14 avril 2019.

Malgré la fine pluie qui s’est abattue sur la ville de New York, ils étaient environ 500 ivoiriens (issus d’associations et Ong proches ou militants du Rhdp, venus de plusieurs endroits des USA, en plus des résidents de la grande cité) à avoir répondu à l’invitation du mouvement ‘’Action Diaspora Oblige’’ de l’ivoirien, José Touré, dans le cadre d’un hommage au président Alassane Ouattara dimanche 14 avril 2019 à Harlem, place Adam Clayton Powell Jr State Office Building.

 

Lire aussi >> Sur les traces d’Houphouêt-Boigny : 1.727 chefs baoulés au Meeting d’Adjoumani à Bouaké

 

Mme Nassénéba Touré, maire d’Odienné, représentant le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a profité de la tribune pour faire une revue des réalisations du président Ouattara. 

« Le leadership en Côte d’Ivoire a un nom. C’est incontestablement le président Alassane Ouattara. Vous ne vous trompez pas en l’honorant et magnifiant, le réalisateur du second miracle ivoirien(…). Pour lui, vous constituez une chance et une richesse pour la Côte d’Ivoire. Il est convaincu que par vos expériences variées, les Ivoiriens établis à l’extérieur, représentent un atout majeur et un levier indiscutable du développement de notre pays », a-telle lancé.  

Nassénéba Touré a ensuite investi à cette occasion Diomandé Soualio et ses camarades du mouvement ‘’AGC An BI KÔ’’ qui signifie, « nous te suivons Amadou Gon Coulibaly », en langue malinké. 

 

Lire aussi >> Côte d’Ivoire : Amadou Soumahoro élu président de l’Assemblée nationale

 

« Avant 2020, il faut que tous ceux qui aiment la Côte d’ivoire sensibilisent en faveur de la paix et de la cohésion sociale, car sans la paix il n’y a pas de développement.  En outre, au président Ouattara nous souhaitons qu’il dévoile un leader à suivre en cas de départ pour nous éviter la guerre des héritiers.  Enfin, il est important que tous ceux qui bénéficient du parrainage du RHDP et des largesses du Président de la République fassent son travail pour consolider les acquis, sinon qu’ils dégagent», a dit José Touré, à cette occasion, pour expliquer les enjeux de la cérémonie.

Youssouf Fofana, secrétaire général adjoint du RDR, chargé des Ivoiriens de l’extérieur, a au nom du ministre d’État, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, parrain de l’évènement, salué les initiateurs de cette cérémonie qui une fois de plus marque l’attachement des Ivoiriens de la diaspora au président du Rhdp.

 

Lire aussi >> 1er Congrès Rhdp: la mobilisation a dépassé largement nos projections (Amadou Koné)

 

Présidée par l’ambassadeur Inza Camara, délégué général chargé du service de promotion économique de la Côte d’ivoire aux États-Unis et au Mexique, la cérémonie d’hommage au chef de l’état ivoirien, a été rehaussée par la présence de Lacina Ouattara dit Lass PR, conseiller technique à la Présidence de la République. 

Philippe Kouhon à New York

 

Dernière modification le 15/04/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!