NOTE D’INFORMATION N° 1092 du 28 Août 2016. Le Chef de l’Etat a regagné Abidjan après avoir pris part à la 6ème éditionde la TICAD au Kenya. Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a regagné Abidjan, ce dimanche 28 août 2016, dans la soirée, après avoir pris part à Nairobi, au Kenya, à la 6è Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD VI).

Après les 4,7% de l’année dernière, la croissance économique du Maroc en 2016 devrait connaître son plus faible niveau depuis la fin des années 90. Et pour cause, le PIB ralentit sa progression. Selon les estimations du HCP, après avoir augmenté de 1,7% au premier trimestre, il n’a progressé que de +1,4 % au deuxième, et il est prévu qu’il n’avancerait que de +1,2 % au troisième. Ce constat confirme la fameuse dépendance de la croissance marocaine au secteur agricole. Une dépendance servant d’alibi pour ne pas entreprendre les réformes qui s’imposent dans ce pays.
La sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne (BREXIT) l'a emporté avec 51,9 des voix, lors du référendum du jeudi 23 juin 2016. Les bourses mondiales ont dévissé le lendemain. Le thème de l'immigration a cristallisé le débat politique, avant le référendum et le vote, couplés au sentiment de révolte et de rejet de l'UE par dix sept (17) millions de citoyens britanniques.
C’est fait : le fameux Brexit a eu lieu ! Le 23 juin, les britanniques ont voté à la majorité pour quitter l’UE. Une onde de choc qui traverse l’Europe, mais qui, d’après le gouverneur de la Bank-al-Maghrib, aura un effet limité sur l’économie marocaine puisque, selon lui, elle ne lui fera perdre que 0,1 point de croissance. Mais, peut-on dire que le Maroc n’est pas pour plus concerné par cette sortie sur le plan économique?
A l’île Maurice, il paraît étrange que certains prêchent la diversité dans l’entreprise tout en prônant un protectionnisme tarifaire qui décourage la diversité dans l’économie. Ne jouons pas sur les mots ou sur des oxymorons tels que « protectionnisme ouvert ». Politique visant à protéger l’économie nationale de la concurrence étrangère, même loyale, par des mesures étatiques, le protectionnisme n’est pas un facteur de progrès, et le revendiquer au nom de l’équité est ahurissant.
La situation du tourisme dans les pays en développement est paradoxale, le poids du tourisme est important dans l'économie de ces pays. On constate une frilosité des États et bailleurs de fonds à cause d'une perception du risque élevée dans ce secteur. Découragement du soutien plus massif des institutions financières.

Sous le Haut-patronage de Madame Mougary Adélaïde, ministre congolaise des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat, se tiendra, à Brazzaville, le 7 août 2015, la BRAZZA FASHION NIGHT. 

Un vrai dilemme pour le gouvernement algérien avec une économie rentière  où le cours du Brent a été coté de janvier à juin 2015 entre 60/65 (cours 65, dollars le Brent le 24 juin 2015) les fluctuations s’expliquant par la remontée du cours de l’euro étant passé de 1,06 à 1, 14 un dollar (cours le 24/06/2015, 1,1209) et l’once d’or 1117 dollars,  en attenant le retour de l’Iran  qui risque de bouleverser la  carte énergétique, pouvant passer d’ un million de barils/jour actuellement à plus de 3 millions de barils/jour à court terme et à plus de 5 millions de barils/jour à moyen terme.

Le Chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, a procédé ce vendredi dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), précisément dans la ville de Moanda, au lancement officiel des activités du Complexe Métallurgique de Moanda (CMM), matérialisation du Gabon industriel.

Le New York Forum AFRICA 2015 se tient du 28 au 30 août 2015 à Libreville (Gabon). Ce sommet économique panafricain rassemblera plus de 1500 décideurs économiques, des politiques, des entrepreneurs, des jeunes et des étudiants, selon un communiqué transmis à Afrikipresse. Les participants discuteront autour du thème « Investir dans l’énergie du continent ».

Page 4 sur 5

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!