Réunis au siège de  l’institution, à Yamoussoukro mercredi  01 Août 2018, les membres du directoire de la chambre Nationale des Rois et Chefs Traditionnel de Côte d’Ivoire (CNRCT)  se sont  prononcés  sur l’actualité  sociopolitique, à travers une déclaration lue, par le président Sa Majesté, Nana Amon Paul Désiré.  Ci-dessous  l’intégralité de la déclaration.

L'Assemblée générale constitutive du Rhdp (Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix) s'est tenue le lundi 16 juillet 2018. Le président de la République, Alassane Ouattara a été désigné, à l'unanimité des membres statutaires, comme président du nouveau parti unifié.

Le gouvernement burundais a adopté fin octobre 2017, dans des circonstances peu crédibles, un projet de révision de la Constitution qui devrait être soumis à référendum d’ici mai 2018. Un projet antidémocratique marqué par un refus de l’alternance au pouvoir, une absence de l’opposition (dont les leaders sont presque tous en exil) et un « enrôlement forcé » des électeurs. Un tel projet ne risque-t-il pas d’engendrer un effet boomerang dommageable au pays ?

L'épouse de l'ex Président malien Alpha Oumar Konaré qui lui continue de respecter la réserve stricte qu'il s'est imposé , a rompu le silence à l'occasion du débat en cours dans le pays, au sujet du projet de réforme constitutionnel du Président Ibrahim Boubakar Keita. Dans une lettre ouverte, elle interpelle le Président.

Le 15 mars 2017, le Gouvernement béninois a transmis à l’Assemblée nationale un projet de révision de la constitution datant du 11 décembre 1990 pour un examen en procédure d’urgence. Malgré la mise en place, il y a quelques mois, d’une commission qui a donné son avis sur les différentes réformes envisagées, ce projet a été rejeté le 5 avril 2017 par les députés. Alors que le candidat Patrice Talon avait annoncé cette révision et avait été élu sur cette base, pourquoi son projet a finalement été rejeté?

Après une transition mouvementée et une élection, le pays des hommes intègres est appelé à se doter d’une nouvelle constitution qui devra raffermir ses institutions. Le président Kaboré soulignait d’ailleurs qu’il « faut des institutions fortes, qui survivent à leurs géniteurs ». L’architecture institutionnelle prévue par l’avant-projet de constitution contribue-t-elle à consolider la démocratie ?

Le porte-parole du gouvernement a qualifié d’inopportune et sans raison valable la réaction de l’opposition  suite à la proclamation des résultats  provisoires  du référendum par  la CEI . 

Le président ivoirien Alassane Ouattara a  fait  une déclaration lors du conseil des ministres du jeudi 3 novembre 2016. Il a félicité les Ivoiriens et l’ensemble du gouvernement pour le bon déroulement du scrutin dans sur le territoire national.

Le résultat du référendum sur la nouvelle constitution en Côte d’Ivoire a été rendu public mardi 1er Novembre soir , environ 48 heures après le vote.  

En Côte d'Ivoire , des militants de l'opposition essaient ce dimanche 30 octobre 2016 de mettre en exécution l'appel de leurs leaders à empêcher absolument que le vote référendaire pour l'adoption ou non d'une nouvelle constitution , ait lieu .

Page 1 sur 5

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!