Contribution - Municipales au Plateau : pourquoi choisir Ouattara Dramane (1)

Dans un cadre concurrentiel et d'égalité de chance, la politique est l'art d'observer, d'analyser, de comprendre et d'interpréter les conditions, les tendances, les potentialités, les réactions et les réalités du terrain.

Le succès de la politique en période électorale, dépend largement de l'adhésion des populations au projet et au programme du candidat, au pragmatisme, au dynamisme et à l'innovation de celui-ci sur fond de vérité.

En 2018, faire la politique au Plateau, c’est informer, communiquer, sensibiliser et faire comprendre que la commune ne peut plus être gérée exclusivement au profit d'un groupe d'expression, d'un groupe de pression, d'une ethnie, d'un parti politique, d'une association, d'une religion, d'une élite instrumentalisée pour diviser, et pour fragiliser les fondements de l'union et de la cohésion sociale, indispensables à la paix, en période de relance vers l’expansion et l’émergence économiques de la Côte d'Ivoire, à l'horizon 2020.

Ce modèle politique décliné en vision, en stratégie, actions et mesures, sur fond d'organisation, de méthode et de planification est possible au Plateau, à travers la candidature à l'élection municipale de Monsieur Ouattara Dramane, dont quelques atouts sont les suivants :

1. Son engagement, sa détermination et son courage de ne pas retirer sa candidature, malgré les pressions, les intimidations et les calculs. Tout ceci parce qu’il a des objectifs précis pour préparer l'avenir de la Commune, en s'appuyant sur l'expertise, la moralité et le partage;

2. Le soutien de la jeunesse du Plateau, notamment des ex-jeunes patriotes de la "Sorbonne Solidarité", apporté le dimanche 8 avril 2018, à Ouattara Dramane, candidat à l'élection municipale;

3. Son abnégation d'aller au-delà des considérations politiques, professionnelles et ethniques, sa volonté de revisiter le dogme de rester accroché à des partis politiques, au détriment de la vérité, de la compétence, de l'expérience, de l'intégrité, de la probité, du don de soi, de la qualité du projet et du programme du candidat, pour corriger durablement les insuffisances, les lacunes, les carences, les manquements et les écarts de résultats qui par le passé, ont déçu l'espoir et les aspirations des électeurs, en opposition frontale actuelle et directe aux promesses non tenues, un mauvais signal pour l'essor du Plateau;

4. Sa mobilisation s'articule autour des forces vives de toutes les sensibilités politiques , du monde de l'entreprise, du secteur financier, du secteur privé, moteur de la croissance, vecteur de la création d'emplois générateurs de revenus, vecteur de l'intégration de la commune aux communautés économiques régionales et à l'économie mondiale, autour de l'autonomisation financière de la femmes et de la promotion de son rôle dans le développement, , de l'implication de la société civile et du secteur informel;

5. Sa communication est aux mains des communicants professionnels et polyglottes, dont la compétence, l'expérience et l'expertise sont irréprochables en Afrique, en Europe, en Amérique, portant une approche complètement différente de communication et de gestion de l'image proactive, participative, intégrée et solidaire du candidat au service de la Commune et du changement;

6. Son humilité aux antipodes de l'arrogance et de l'insolence de l'autorité dans la partitocratie, contraire à l'autorité de la démocratie et de la méritocratie; il est à l’abri du besoin, mais il ne s’en vante, et ne manifeste aucun mépris, ni une relation de calcul avec ses interlocuteurs, partenaires , et même ses adversaires. C’est un homme de modération et de mesure, qui n’est pas l’invective, dans la provocation. Il est dans le respect des adversaires.

7. Son intégration sociétale et sa disponibilité à être à l'écoute des préoccupations du Plateau, en terme de lutte contre la cherté de la vie, l'insécurité, le chômage des jeunes, par la sécurisation et la bonne gestion des recettes municipales. Il ne cache pas sa volonté, de mettre la priorité sur les dépenses propauvres d'éducation, de santé, de protection de l'environnement, d'investissements dans les projets innovants et structurants, aux fins de répartition harmonieuse des fruits de la croissance inclusive et partagée, dans le respect de la diversité, de la différence et de l'inclusion contre les aprioris et les raccourcis douteux;

8. Son expérience et son expertise dans la lutte contre la gestion approximative et opaque des ressources humaines, matérielles, logistiques et financières de la Commune.

Et ce n’est pas tout ! Dans le cadre de notre regard sur les affaires de la cité ; nous reviendrons pour faire ressortir d’autres arguments, qui militent en faveur de homme qui est en train, de déjouer les pronostics de départ , et de renverser les tendances , au niveau des sondages faits par tous les états major, en course au Plateau.

Laurent Maurice Kouakou
Expert-consultant, économiste

 

Dernière modification le 21/04/2018

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!