UA-UE, Francophonie, Tae Kwondo : la Côte d’Ivoire respire après la tempête

Après les crises politico-militaires, ponctuées en 2011 par une crise post électorale qui a fait des milliers de victimes, la Côte d’Ivoire fait son retour sur la scène internationale.

Ce retour se matérialise à travers entre autres des rencontres sportives et politiques de grandes envergures. Une politique qui pousse le monde entier a affluer en direction du pays désormais fréquentable.

Le ton a été donné lors de la 8è édition des  jeux de la francophonie tenue du 21 au 30 juillet 2017, à Abidjan. Ce fut un succès partagé aussi bien par les autorités ivoiriennes que par l’ensemble des 4000 athlètes et artistes francophones issus des 53 pays qui, à cette occasion, avait effectué le déplacement sur les bords de la lagune Ebrié.

Stéphane Lauzon, le chef de la délégation canadienne qui a assisté à la cérémonie de clôture de ces jeux n’a pas caché sa satisfaction au terme des 10 jours de confrontation : «Les Jeux de la Francophonie qui sont terminés hier (le 30 juillet 2017 : Ndlr) ont une fois de plus démontré que le sport, les arts et la culture sont rassembleurs dans chaque pays, mais aussi entre les pays. Je suis persuadée que ces Jeux, tout comme les précédents, serviront de tremplins aux athlètes participants et les mèneront vers de nouveaux sommets », avait indiqué le secrétaire parlementaire pour les Sports et les Personnes handicapées et député d’Argenteuil–La Petite-Nation (Canada) qui n’a pas hésité à salué ‘’le succès total de ces jeux ».

4 mois après, ce sont 10.000 participants issus de 110 pays qui sont à nouveau attendus du 29 au 30 novembre 2017, à Abidjan pour prendre, cette fois, part au 5è Sommet UA/UE (Union africaine/Union européenne qui a pour thème ‘’investir dans la jeunesse’’. Au terme de cette rencontre politique au cours de laquelle 83 chefs d’États sont attendus dans la capitale politique ivoirienne, la Côte d’Ivoire accueillera du 2 au 7 décembre 2017, le mondial de Taekwondo.

À ce sujet, maître Appolos Johnson Lélou, 6è Dan de Taekwondo, joint le lundi 27 novembre 2017, par téléphone a indiqué l’importance capitale de cette rencontre sportive d’Abidjan : «Il est prévu deux grandes manifestations qui vont drainer tous les athlètes des grands pays du monde de cette discipline. Il aura la première grande manifestation qui sera sanctionnée par de ‘’grands prix’’, car l’instance internationale donne rendez-vous à Abidjan à tous les meilleurs du tae kwondo au cours de cette tribune. Ce sont les meilleurs du monde qui croiseront le fer à Abidjan. Et ensuite, nous avons, la coupe du monde de Tae Kwondo par équipe et là, ce sont les meilleurs pays du monde qui  seront, sur invitation spéciale, à Abidjan pour compétir ».

La Côte d’Ivoire, après la tempête, respire du beau temps,

Claude Dassé

Dernière modification le 28/11/2017

A propos de l'auteur

Dasse Claude

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!