Ivanna Trump, fille aînée du président américain, séjourne depuis le mardi 16 avril 2019 en Côte d’Ivoire, où elle passera deux jours, dans le cadre d’une tournée africaine en faveur de l’autonomisation des femmes.

Ivanka Trump, la fille du président américain, est annoncée pour le mois d’avril 2019 en Côte d’Ivoire pour promouvoir son initiative en faveur de l'autonomisation des femmes.

Pour avoir le cœur net sur la menace de la maison blanche de restreindre le visa pour le personnel de la Cour pénale internationale (CPI), impliqué dans les enquêtes contres les soldats américains, Afrikipresse a interrogé d’abord le porte parole de la CPI, Fadi El Abdallah (en congé) puis l’Unité des affaires publiques. Voici leur réponse.

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo a réitéré le vendredi 15 mars face à la presse, la volonté des États-Unis d’imposer des restrictions de visas américains au personnel de la cour pénale internationale (CPI).

Absente des grands salons internationaux de promotions économiques, la Côte d’Ivoire a renoué avec l’international depuis l’arrivée au pouvoir de l’ex DGA du FMI, Alassane Ouattara. Partout dans le monde, des services, une vingtaine, sont installés aux fins d’attirer les investisseurs étrangers à l’instar du service de promotion économique (SPECI) aux USA, au Canada et au Mexique.

La Côte d’Ivoire a partagé son expérience de réussite post-conflit avec le reste des 14 Etats membres du conseil de sécurité et 4 autres pays non membres. C’était hier mercredi 5 décembre 2018 aux nations unies à New York, dans le cadre de la présidence ivoirienne.  Si pour la France, l’Etat doit veiller à ce que tous les ivoiriens bénéficient de la croissance économique, pour les 4 autres grandes puissances, membres permanents ( avec droit de véto) que sont, la Chine, la Russie, les Etats Unis et le Royaume Uni, les nations unies doivent jouer un rôle important avant, pendant et après les crises partout où elles surviennent.

Le débat fait déjà rage au conseil de sécurité. La question du financement des opérations de maintien de la paix (OMP)  en Afrique. Hier encore alors que certains pays africains appelaient à un sursaut international, les Etats-Unis s’y sont opposé, appelant à une réflexion supplémentaire avant d’engager des fonds de l’ONU dans le cadre d’opérations de maintien de la paix de l’UA.

 

Bien intégré dans la société américaine, l’Ivoirien Richard Gogoua passe pour un exemple à New-York où nous l’avons rencontré. Expert en tourisme et professeur de fitness, il dévoile son parcours et comment il vit son rêve américain.

Présent à New York dans le cadre de la 73eAssemblée générale des nations unies, le ministre Alpha Barry en a profité pour échanger avec la diaspora burkinabè résidant à New York, le vendredi 28 septembre 2018.

Le ministre des Affaires Etrangères et de la coopération internationale du Burkina Faso, Alpha Barry, a inauguré samedi 29 septembre les locaux du nouveau consulat général du pays à New York en compagnie de Mme Laurence Ilboudo, ministre de la femme et de la solidarité.

Page 1 sur 11

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!