Présidentielle française(2) : des électeurs de Côte d'Ivoire se prononcent - engagement et sérénité pendant le vote

Ce dimanche 23, les français sont appelés aux urnes pour élire le successeur de François Hollande à la présidence de la République. Ceux résidant en Côte d’Ivoire n’ont pas voulu se faire conter ce pan de l’histoire de leur pays. Dès 8 heures, heure d’ouverture des bureaux de vote au consulat français situé dans la commune du Plateau à Abidjan, une longue file s’est formée. Certains ont bien voulu donner à afrikipresse leurs impressions et sentiments pour cette élection qui se déroule dans un climat un peu tendu après les récents attentats de Paris qui a visé des policiers.

Philippe : « Fillon est le seul capable d’avoir une majorité parlementaire »

« C’est une élection avec beaucoup d’enjeu. On ne sait pas qui va arriver au pouvoir. Le problème, c’est que les favoris n’ont pas de soutien parlementaire derrière. C’est-à-dire que, élire un président et derrière qu’il n’y ait pas de véritable pouvoir, c’est un tout petit peu compliqué. Moi, je vais voter Fillon parce que c’est le seul qui a la possibilité d’avoir une majorité parlementaire. Car, malheureusement, ce n’est pas le président qui décide de tout. C’est le parlement. On sort d’une période très compliquée pendant 5 ans. On risque de rentrer dans une période plus compliquée si on votait un président fantoche».

Fabre : « On n’a pas peur »

« C’est l’élection du président de la République. On vient voter. C’est normal. On n’a pas peur , malgré les attentats de Paris »

Mme Galli : « On est français, on doit voter »

« Les gens se sont battus pour qu’on ait le droit de vote. On est français, on doit voter. On doit participer aux élections pour élire notre président. Mon choix, il reste personnel et secret moi ».

Benoit : « Beaucoup d’incertitudes »

« Beaucoup d’incertitudes. Nous allons attendre ce soir pour voir. En tous les cas, nous nous devons de participer au vote du président. Mon favoris, je le garde pour moi ».

Chris Monsékéla

 

sur le même sujet

(Re)Lire >> Présidentielle française (1) : une partie des 47 millions d'électeurs vote dans le calme en Côte d'Ivoire

(Re)Lire >> Présidentielle française (2) : des électeurs de Côte d'Ivoire se prononcent - engagement et sérénité pendant le vote

(Re)Lire >> Présidentielle française (3): médias en embuscade au QG de Macron , les sondages jouent gros

(Re)Lire >> Présidentielle française (4): les sondages n’ont pas été démentis-Baroin : "c'est un séisme"

(Re)Lire >> Présidentielle française (5): la guerre contre l’extrême droite lancée (Hamon, Fillon,LeFoll, Baroin)

(Re)Lire >> Tribune-Présidentielle française (6) : pourquoi je voterai Marine Lepen

(Re)Lire >> Macron et Le Pen en tête (7)-Des africains en France expriment leurs espoirs (Reportage)

Dernière modification le 24/04/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!