Présidentielle française-Kima Émile y croit : « Marine Le Pen va gagner, pian ! »

L'élection présidentielle française intéresse aussi en Côte d'Ivoire. Initiateur d'un mouvement de soutien à l'une des candidates , le Président de la Fondation pour la paix en Afrique de l’Ouest (FPAO), l'ivoiro-burkinabè Kima Emile , était en meeting le samedi 15 avril 2017 à Koumassi pour donner les  raisons de se mobiliser pour la candidate du Front National, Marine Le Pen.

« C’est une femme qui ne mâche pas ses mots. Elle est plus franche dans les débats, surtout sur les questions africaines. Elle parle aux Africains et nous nous retrouvons dans tout ce qu’elle dit », a-t-il dit .

Devant ses invités présents, Kima Emile, à propos des piques lancées par les adversaires de Marine Le Pen à son encontre, a dit : « Ils veulent lui coller une autre étiquette en la traitant de xénophobe, de raciste et autres. Mais, en réalité, elle ne fait que dire ce qui se murmure. Je préfère celle qui a le courage de me dire en face , ce qu’elle pense plutôt que quelqu’un qui se voile la face ».

Sur la question de l’immigration clandestine, de l’indépendance économique de l’Afrique, la question de la Françafrique et du développement de l’Afrique, Kima Emile a dit : « Elle trouve que l’Afrique a des potentialités. Elle est convaincue que les Africains sont intelligents et qu’il leur faut juste de l’aide. Pour nous, c’est une appropriation de notre cause. Elle a une position claire et moi, je pense qu’il est temps que les Africains comprennent qu’il nous faut un changement de mentalité, de comportement et de vision. Même les Français réclament un changement ».

Kima Emile a lancé cet appel : « Je demande à mes frères Africains qui ont la double nationalité d’ouvrir les yeux et d’écouter. Il est temps d’accompagner Marine Le Pen à l’Elysée. On a besoin d’un changement. Chacun de nous a un parent en France.  Allez et passez-leur ce message !».

Les dernières intentions de vote publiées sur les onze candidats en lice, ne donnent pas Le Pen en tête. Kima Emile en est conscient : « Moi je ne crois pas aux sondages. Les Français vont voter Marine Le Pen pian ! Et elle va gagner cette élection, pian ! »

Puis de prendre l’opinion nationale française et internationale à témoin : « Je vous donne rendez-vous ici le 30 avril 2017 après le 1er tour , parce que je sais qu’elle passera le 1er tour pour gagner cette élection au 2ème tour ».

TAB avec EA

Dernière modification le 18/04/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!