Libération provisoire de son ami Gbagbo : Alpha Condé refuse de s'immiscer dans la justice

La visite entamée par le Président de la république guinéenne a-t-elle dans son son agenda , des actions et initiatives diplomatiques pour la libération de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo détenu à la Haye ?

Alors que des médias ont fait état d'une initiative politique et diplomatique dans ce sens , de quatre Président africains auprès du Président François Hollande , le chef de l’État guinéen , a laissé entendre lors d'un entretien accordé le jeudi 13 avril 2016 à la chaine France24, qu'il ne souhaitait pas s'ingérer dans les questions de justice.

« C’est vrai que Laurent Gbagbo est mon ami. Mais, je ne peux pas m’ingérer dans une affaire, qui est devant la justice. Je suis le Président en exercice de l’Union Africaine, qui a donné une position très claire sur la question de la CPI lors de son dernier sommet », a-t-il répondu.

À Addis-Abeba les 30 et 31 janvier 2017 lors 28e sommet de l’Union Africaine, les Chefs d’Etats africains ont entériné le principe d’un retrait collectif du tribunal de La Haye. Les Présidents africains reprochent en effet à la Cour de ne poursuivre que des Africains.

 

Jean-H Koffo

 

(Re)lire >> 

 

Dernière modification le 14/04/2017
Tags:

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!