Législatives en France : pourquoi Sylvie Fofana et Rami Zouaoui sont candidats

Les élections législatives françaises se tiennent le 11 et 18 juin prochain. Chacune des 577 circonscriptions électorales élira un député qui siégera à l’Assemblée nationale pour un mandat de 5 ans.

Selon un communiqué du ministère de l’intérieur, « les candidatures devront être déposées au service du représentant de l’État chargé de les recevoir, à partir du lundi 15 mai 2017 et jusqu’au vendredi 19 mai 2017 à 18h00. La campagne électorale, quant à elle, sera ouverte du lundi 22 mai au 10 juin veille du 1er tour ».

Ces élections concernent aussi les français établis hors du territoire. Sur les 577 circonscriptions, se trouvent 11 établies hors de la France. Ils sont donc 11 députés à représenter les français de l’extérieur résidant dans les quatre continents en dehors de l’Europe.

La 9e circonscription sur les 11 concerne les pays du Maghreb et certains de l’Afrique de l’Ouest à savoir : Algérie, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Libye, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Sénégal, Sierra Leone et Tunisie. Pour les législatives de juin 2018, ils sont 27 à postuler avec leurs suppléants. C’est bien dans cette circonscription que compte se présenter la franco ivoirienne, Sylvie Fofana et son colistier Rami Zouaoui, un franco-algérien.

Issus de la société civile, Rami et Sylvie militent depuis plusieurs années au sein des associations d’aides aux plus démunis.
À cheval entre l’Afrique et la France, Sylvie Fofana s’apprête à organiser un grand forum des métiers du secteur du service à la personne, communément appelés (boys, servantes, femmes de ménage, gardes d’enfants, jardiniers, répétiteurs, chauffeurs du particulier, nounous etc...) à Abidjan en juin prochain.

« Je suis française d’origine ivoirienne. Je connais les problèmes de nos compatriotes français établis hors de la France qui souvent rencontrent les mêmes problèmes qu’un immigré africain en France. Il faut défendre leurs intérêts à l’Assemblée nationale mais aussi les assister en plus des ambassades et consulats français qui eux sont parfois débordés par les sujets d’ordre diplomatique. Notre candidature est guidée par l’esprit du changement. Nous sommes proches du mouvement En Marche du président Emmanuel Macron, mais nous irons en indépendants. J’invite tous les ivoiriens qui ont la nationalité française mais aussi tous les africains et français de souche résidant dans les 16 pays de notre circonscription à voter pour la liste Zouaoui Rami-Sylvie Fofana » a dit Sylvie Fofana rencontrée à Paris, avant son retour en Côte d’Ivoire ce vendredi.

« La justice sociale est la variable d'ajustement de mon programme, car je crois que l’honneur de la politique c’est d’agir pour l’égalité des chances » lit-on sur le blog de Rami Zouaoui qui a dans son projet tous les volets d’un vrai programme présidentiel de société.

Citoyenneté et égalité des chances, démarches administratives et fiscales pour les français de l’étranger simplifiées via l’internet, l’éducation, la culture, l’économie, l’aide aux séniors, droit des femmes, sécurité et la francophonie figurent parmi les chantiers de Rami Zouaoui et Sylvie Fofana.

Philippe Kouhon

 

Dernière modification le 19/05/2017

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!