Genève: sommet sur l'Éléphantiasis, le ver de Guinée et ces maladies tropicales négligées et oubliées

« Comment endiguer définitivement les fléaux liés aux maladies tropicales négligées ». C’est la question qui sera débattue au cours du sommet organisé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le collectif « Unis pour lutter contre les MTN» qui se tient à Genève (Suisse) du 19 au 22 avril 2017.

Selon un communiqué diffusé par l’agence de presse APO « cette semaine, des responsables gouvernementaux, des dirigeants d’entreprises pharmaceutiques et des organisations caritatives se réuniront lors d’un sommet de cinq jours à Genève pour prendre de nouveaux engagements en faveur des efforts conjoints pour endiguer et éliminer les maladies tropicales négligées (MTN). Ce sommet coïncide avec la publication du quatrième rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les MTN, qui met en évidence les transformations positives à l’œuvre dans la lutte contre ces maladies débilitantes et l’engagement du Royaume-Uni de plus que doubler leur contribution financière à la lutte contre les MTN. Mais aussi cinq ans après la signature de la Déclaration de Londres sur les MTN (http://APO.af/5jKHBH), dans laquelle les secteurs public et privé s’engageaient à atteindre les objectifs de l’OMS pour combattre, éliminer et éradiquer 10 MTN. Des milliards de traitements ont depuis été donnés par des sociétés pharmaceutiques et distribués à des communautés démunies dans près de 150 pays, atteignant quasiment un milliard de personnes en 2015 ».


[ Les gouvernements et les donateurs privés promettent 812 millions dollars US lors de ce sommet de cinq jours à Genève selon le même communiqué. ]

L’éléphantiasis, la filariose lymphatique, la trypanosomiase humaine africaine (THA ou maladie du sommeil), la leishmaniose viscérale et la maladie du ver de Guinée constituent les principaux fléaux ancestraux.

Selon le dernier rapport de l’OMS, ces 10 dernières années, des millions de personnes ont échappé au handicap et à la pauvreté grâce aux partenaires internationaux.

« Lors du sommet, les gouvernements et d’autres donateurs ont annoncé de nouvelles contributions en vue d’étendre la portée et l’impact des programmes de lutte contre les MTN à travers le monde. La Fondation Bill et Melinda Gates s’est engagée à verser 335 millions de dollars sous forme de subventions au cours des quatre prochaines années pour soutenir un ensemble de programmes axés sur le développement et la distribution de médicaments, la surveillance des maladies et la lutte anti vectorielle. Ce montant comprend 42 millions de dollars, destinés à soutenir l’initiative de la Fondation Carter en faveur de l’éradication du ver de Guinée ainsi que des financements dédiés à l’accélération de l’élimination de la maladie du sommeil » dit le communiqué.


Enfin dans un autre communiqué de l’OMS et publié aujourd’hui, les dirigeants de l’industrie pharmaceutique ont réitéré leur engagement de 2012 de contribuer à vaincre les MTN et ont invité les autres secteurs à en faire de même.

Philippe Kouhon
Source : Apo

Dernière modification le 19/04/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!