Ecole du Bois : la Côte d’Ivoire s’inspire du modèle allemand

Présent en Allemagne dans le cadre de sa mission d’imprégnation du programme  allemand « Bonne formation-solide artisanat », le ministre Sidiki Konaté et sa délégation ont visité ce mardi 12 février 2019 l’école de Bois de Bad Wildungen (Hessen), spécialisée dans l’apprentissage et la formation (entreprise) aux métiers du bois.

Hermann Hubing, le directeur général a fait l’historique de son établissement avant d’inviter la délégation ivoirienne à une visite des ateliers de formation et des unités de productions. « Nous sommes spécialisés dans le bois plaqué et la scierie. Le centre technique de traitement de bois est le seul de la sorte en Allemagne dans lequel tout le processus de traitement de bois est appliqué. Nous avons en tout six domaines de compétence : les menuisiers, la scierie, la modélisation et sculpture de bois et cela depuis 1952 ici à Bad Wildungen. Nous avons 14 bâtiments et accueillons 50.000 apprentis par an. Nous sommes préparés à former cet effectif aussi bien dans le domaine de l’apprentissage que dans la formation continue. Ici nous parlons des apprentis participant à des séminaires journaliers ou sur une durée d’une semaine voire deux ans » a expliqué Hermann Hubing.

 

Lire aussi >> Visite de travail en Allemagne: voici l’agenda de Sidiki Konaté

 

S’agissant du cursus scolaire des apprenants, il a dit : « on ne peut pas généraliser car nous avons des matières d’apprentissages différentes les unes des autres. Pour les menuisiers nous avons des cours axés sur la prise en main basique des machines. Nous avons des formations continues pour les maîtres artisans. Nous faisons de la théorie et la pratique sur une durée de 7 mois. Nous formons des techniciens dans le domaine de la scierie et la menuiserie sur une durée de 2 ans ».

Pendant la visite qui a suivi, la délégation ivoirienne a découvert la technique de la coupe en onglé du bois et la conception des meubles en 3D avant l’exécution pratique. Elle a visité également une menuiserie numérique et a participé avec des apprentis à un exercice de coupe en onglé. « Nous sommes prêts à accompagner le secteur de l’artisanat en Côte d’Ivoire en exportant ce modèle d’école afin que comme la jeunesse allemande, la jeunesse ivoirienne en profite » a conclu, Hermann Hubing.

 

Lire aussi >> CPI : Libéré, pourquoi Charles Blé Goudé est toujours à la Haye.

 

«  Nous sommes preneurs car cela rentre dans notre vision de modernisation du secteur de l’artisanat. Je dirai même que ça urge pour nous de donner une réponse à la jeunesse » a fait savoir le ministre Sidiki Konaté avant d’inviter les responsables de l’école à Abidjan dans le cadre d’un partenariat technique de transfert de compétence et d’assistance.


Philippe Kouhon, envoyé spécial en Allemagne

 

 

Dernière modification le 14/02/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!