Dossier/ Présidence du Conseil de Sécurité : Voici les grands sujets qui attendent la Côte d’Ivoire

Élue membre non permanent pour une période de deux ans (2018 et 2019), la Côte d’Ivoire présidera le conseil de sécurité des nations unies du 1er au 31 décembre 2018. Voici les grands débats dont elle aura la charge de piloter et pour lesquels sa voix (prépondérante) comptera.

Même s’ils sont déjà débattus, les sujets concernant le climat, la démographie, la migration, la révolution digitale et surtout les opérations de maintien de la paix (OMP) seront à nouveau sur la table des discussions du conseil de sécurité des nations unies lors de la présidence de la Côte d’Ivoire.

« La Côte d’Ivoire va présenter un important texte durant sa présidence sur le financement des OMP africaines le 6 décembre. La plume est française. Il faut suivre ça. Ca va être le moment fort. Malheureusement les USA vont dire niet » nous révèle une source bien introduite auprès des nations unies.

Si l’on en croit à notre source, les américains avec à leurs têtes le président Donald Trump continuent de se braquer contre tout multilatéralisme. Déjà dans son discours devant la 73e assemblée générale de l’ONU le 25 septembre 2018, Trump avait menacé de limiter la contribution américaine à 25% sur les opérations de maintien de la paix.

Selon le dernier rappprt des nations unies, pour la période du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019 le budget effectif des OMP s’élève à 6,69 milliards de dollars. Les pays dits de catégorie A (Chine, USA, Russie, France, Royaume Uni et Irlande du Nord) contribuent à hauteur de 54,7% contre par exemple 0,018% pour la Côte d’Ivoire ou encore 0,0004%, 0,0001% et 0,0008% respectivement pour le Burkina, le Togo et la RDC.

Les dépenses des OMP en Côte d’Ivoire sous l’ONUCI varient entre 400 et 600 millions de dollars par an. Elles étaient de 645.961.400 dollars du 1er juillet 2011 au 30 juin 2012. En outre, si les casques bleus (7000 militaires), présents en Côte d’ivoire au lendemain des Accords de Linas Marcoussis en 2003, ont définitivement quitté le sol ivoirien depuis février 2017 avec la fermeture de l’opération des nations unies le 30 juin de la même année, la Côte d’ivoire continue d’envoyer ses hommes sur les différents théâtres d’opération de l’ONU dans le monde. Ils sont au total 283 dont 264 hommes et 19 femmes. A savoir (120 policiers, 150 militaires, 2 experts et 11 civils), repartis au sein de la Minusma (186, dont 1 expert), Minusca (53), Monusco (24), Minustah (19) et Les Experts de l’ONU (1). Là où les USA ne comptent que 54 Hommes, la Chine, 2.519 Hommes, Le Nepal, 5.508 Hommes et le Pakistan, 6.003 Hommes au sein des OMP dans le monde. Enfin le continent africain a fourni en 2017-2018 près de 45.439 Hommes sur les 91.699 Hommes présents dans les 14 opérations de maintien de la paix en cours actuellement.
Listes des 14 OMP en cours dans le monde

Ce sont : MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental); MINUSCA (Mission des nations unies pour la sécurisation de la Centrafrique) ; MINUSMA (Mission des Nations Unies pour la Stabilité au Mali) ; MONUSCO (Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo) ; MINUAD (Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour); FISNUA (Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei) ; MINUSS( Mission des Nations Unies au Soudan du Sud) ; MINUSTAH (Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti); UNFICYP (Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre); FINUL (Force intérimaire des Nations Unies au Liban); FNUOD (Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (Liban)) ; ONUST (Organisation des nations unies chargée de la surveillance de la trêve (Liban)) ; MINUK ( Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo); UNMOGIP( Groupe des observateurs militaires des nations unies en Inde et Pakistan)

Philippe Kouhon Source : UN.ORG

 

 

Dernière modification le 16/11/2018

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!