Conseil de Sécurité Onu : échos et agenda de la Présidence de la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire est à la tête du Conseil de sécurité des Nations unies depuis le samedi 1er décembre 2018. Elle présentera officiellement les grands axes de son mandat lundi 3 décembre 2018 au cours d’un point de presse.

Élue membre non permanent pour un mandat de deux ans (2018 et 2019) la Côte d’Ivoire conduira les grands sujets mondiaux pendant tout le mois de décembre. Avant de rentrer dans le vif des débats, les États membres (5 permanents et 10 non permanents) se retrouveront autour de la Côte d’Ivoire lundi 3 décembre à 11h30 en séance privée dans la salle de consultation du Conseil de Sécurité pour l’établissement et l’adoption du programme de travail mensuel. S’en suivra selon le programme dont nous avons eu copie, un point de presse à la salle (S-237) à 12h30 (heure des USA) de l’ambassadeur Kacou Houadja Léon Adom, représentant permanent de la Côte d’Ivoire aux nations unies et président du conseil de sécurité pour le mois de décembre.

 

Lire aussi >> Côte d'Ivoire: Présidence du conseil de sécurité de l'Onu, ce que gagne le pays.

 

Plus de 60 pays de l’ONU (193 au total) n’ont jamais été membres du conseil de sécurité. La Côte d’Ivoire (membre de l’Onu depuis le 20 septembre 1960) est à sa troisième présence : 1964-1965 ; 1990-1991 et 2018-2019. L’ambassadeur Kacou Houdja est le 14eme représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Nations unies. Avant lui, le pays a été représenté par Arsène Assouan Usher (60-65), Siméon Aké (65-77), AmoakonEdjampan Thiémélé (77-81),Amara Essy (81-91), Jean Jacques Béchio ( 91-92), Jean-Marie Kakou Gervais (92-96), Youssoufou Bamba (97-99), Claude Bouah-Kamon (99-2001), Philippe Djessan Djangonr-Bi (du 12 sept.2001 au 11 janvier 2007), Alcide Djédjé (du 1er sept.2006 au 29 décembre 2010), Youssoufou Bamba (du 29 décembre 2010 au 11 mai 2015), Claude Bouah-Kamon (du 11 mai 2015 au 12 sept.2015) et Bernard Tanoh-Boutchoué ( du 12 septembre 2017 au 18 avril 2018).

 

Lire aussi >> Conseil de sécurité: la France expose ses contradictions avec les Etats-Unis

 

Le continent africain est représenté au conseil de sécurité par trois pays (membres non permanents) : l’Ethiopie (2017 et 2018), la Côte d’Ivoire (2018 et 2019) et la Guinée Equatoriale (2018 et 2019). Sur les 12 présidences de l’année 2018, (4 pays sur les 5 pays membres permanents ont présidé le conseil de sécurité. (La Russie en juin, le Royaume Uni en août, les Etats-Unis en septembre et la Chine en novembre), la Côte d’Ivoire est le seul pays africain à présider le conseil de sécurité.

Philippe Kouhon, envoyé spécial aux Nations unies.

 

Dernière modification le 02/12/2018

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!