fbpx

Conseil de sécurité : la Côte d’ivoire présente sa deuxième résolution demain vendredi

La résolution phare de la présidence ivoirienne au conseil de sécurité sur le financement des opérations de maintien de la paix en Afrique (Omp africaines) sera débattue demain vendredi 21 décembre au conseil de sécurité des nations unies.

« Nous sommes sur la bonne trajectoire. Juste un petit effort supplémentaire à la marge à faire de part et d’autre et nous y sommes » a réagi, l’ambassadeur Kacou Houadja Léon, représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des nations unies et président en exercice du conseil de sécurité, à notre question de savoir ce qu’il en est du projet de résolution sur le financement des OMP africaines porté par la Côte d’Ivoire.

 

Lire aussi >> Conseil de Sécurité : un déjeuner hier et une réception aujourd’hui offerts par la Côte d’Ivoire

 

Alors qu’il était à l’ordre du jour hier mercredi 19 décembre 2018, le débat sur ce projet a été reporté sine die à demain.
« Nous avons de forte chance que la résolution sur le financement des OMP africaines passe. Mais pas trop sûr qu’on ait le temps de présenter la troisième sur les Droits de l’Homme sous notre présidence, vu le temps qui nous reste et avec les vacances de fin d’année » nous explique une source proche de la mission permanente de la Côte d’Ivoire à New York.

« En outre, à la demande de la Côte d’Ivoire, qui en préside les travaux en décembre, le Conseil de sécurité s’est intéressé, cet après-midi (hier, NDLR) aux ‘’nouvelles tendances alarmantes’’ à l’œuvre en Afrique centrale et de l’Ouest s’agissant du trafic de stupéfiants, et sa cohorte d’effets déstabilisants et perturbateurs sur la gouvernance, la sécurité, la croissance économique et la santé publique » a ajouté notre source.

 

SEM l'ambassadeur Kacou Houadja président du conseil ( décembre 2018)

 

Les résolutions adoptées sous la présidence ivoirienne

Outre, les débats sur les situations au Yémen, au Darfour, en Afghanistan, au Kosovo, au Moyen-Orient, au Soudan du Sud, entre Israël et le Liban et enfin les élections en RDC du 23 décembre prochain, ce sont au total, trois résolutions qui ont déjà été adoptées sous la présidence ivoirienne par le conseil de sécurité.

 

Le 13 décembre 2018, par la résolution 2449 (2018), adoptée par 13 voix pour et les abstentions de la Chine et de la Fédération de Russie, le Conseil de sécurité a décidé de reconduire son Mécanisme chargé de contrôler, avec l’accord des pays voisins de la Syrie, le chargement de toutes les expéditions de secours humanitaires des agences humanitaires des Nations Unies vers la Syrie, par les points de passage frontaliers de Bab al-Salam, Bab al-Hawa, Al-Yarubiyah et Al-Ramtha, sur notification de l’ONU aux autorités syriennes. Le même jour, en adoptant la résolution 2448 (2018), le Conseil de sécurité a renouvelé, jusqu’au 15 novembre 2019, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), tout en le renforçant, notamment dans l’appui que la Mission fournit au processus de paix dans le pays. Enfin à l’initiative de la Côte d’Ivoire et des Pays-Bas, le Conseil de sécurité a adopté, ce même 13 décembre 2018, une résolution sur l’importance d’intégrer « dès le départ » l’appui fourni par l’ONU dans les domaines de la police, de la justice et de l’administration pénitentiaire aux mandats des opérations de maintien de la paix et des missions politiques spéciales.

Philippe Kouhon

 

 

 

Dernière modification le 20/12/2018

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!