Autonomisation des femmes : Ivanka Trump annoncée en Côte d’Ivoire ce mardi

La fille aînée du président américain séjourne depuis le dimanche 14 avril 2019 en Ethiopie dans le cadre d’une tournée africaine en faveur de l’autonomisation des femmes. Après Ethiopie, elle est attendue à Abidjan dès le mardi 16 avril 2019.

Selon le gouvernement américain, Ivanka Trump passera deux jours dans chacun de ces deux pays du continent africain qu’elle visite pour la première fois depuis l’élection de son père à la tête des Etats-Unis pour, soutenir une initiative des États-Unis destinée à 50 millions de femmes vivant dans les pays en développement, d'ici à 2025.

 

Lire aussi >> Autonomisation des femmes : Ivanka Trump en Côte d'Ivoire pour promouvoir son initiative

 

Commençant  sa visite africaine par l’Ethiopie, Ivanka Trump, conseillère du président des États-Unis, accompagnée par Mark Green, administrateur de l’USAID, a rencontré le dimanche 14 avril  des cheffes d’entreprise de l’industrie du café à Dumerso Coffee, à Addis-Abeba. Au cœur des discussions,  des possibilités et des défis que rencontrent les femmes entrepreneures en Éthiopie.

Lors de cette rencontre, Mme Trump a exprimé le soutien des États-Unis en faveur de l’amélioration des opportunités permettant aux femmes de se lancer et de développer leurs entreprises en Éthiopie. Mme Trump a annoncé qu’une nouvelle aide serait octroyée – via l’Initiative pour le développement et la prospérité des femmes dans le monde (Women’s Global Development and Prosperity Initiative ou W-GDP) – à Azalech Coffee Roasting, Grinding and Packaging, une société appartenant à Azalech Tesfaye. Ce prêt a pu se faire grâce à un programme américano-suédois de garantie de prêts, destiné à faciliter l’accès aux financements pour les femmes entrepreneures en Éthiopie. La délégation a également pris part à une cérémonie traditionnelle éthiopienne du café.

 

Lire aussi >> Prix Unpfa pour le bien-être des populations : Dominique Ouattara le dédie au chef de l’État

 

Mark Green et Ivanka Trump ont rencontré ensuite Sara Abera, propriétaire de l’entreprise Muya Ethiopia, une société de textile et d’artisanat qui par le passé avait bénéficié de l’appui de l’USAID. Ils ont été rejoints par David Bohigian, président par intérim et directeur général de la Société de promotion des investissements du secteur privé à l’étranger (Overseas Private Investment Corporation ou OPIC). La délégation a visité l’unité de production de Muya Ethiopia, s’est entretenue avec des employées et a discuté de l’environnement commercial local. Pour finir, Mme Trump a annoncé un nouveau partenariat entre l’OPIC et Muya Ethiopia

La première fille de Donald Trump  est annoncée en Côte d’Ivoire dès le mardi 16 avril 2019 où elle  visitera une ferme cacaoyère en Côte d'Ivoire et  prendra part à une réunion sur "les opportunités économiques des femmes d'Afrique de l'Ouest".

 

Lire aussi >> JIF 2019 : le 8 mars est un appel à la solidarité en faveur des droits des femmes (Antonia Ngabala, Onu-Femme)

 

Lancée en février dernier, l'initiative "Women's Global Development and Prosperity" (W-GDP) vise à former des femmes du monde entier pour les aider à obtenir des emplois bien rémunérés, selon le gouvernement américain.

Le projet est financé par un fonds de 50 millions de dollars US (environ 26,6 milliards de francs CFA) de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Philippe Kouhon Source : Maison Blanche

Dernière modification le 15/04/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!