Afrkipresse au G20 à Hambourg (1) : Zuma et Trump déjà là,Conté et Sall attendus

Le 12e sommet  du G20 depuis sa création en 2008 ( forum plus ou moins formel des principaux pays industrialisés et émergents),  se tient vendredi 7 et samedi 8 juillet 2017 à Hambourg en Allemagne.

Le G20 est composé de 19 pays et l’Union européenne. Il accueille également des pays invités et des organisations financières internationales. Il est composé de  : membres/ Allemagne (pays hôte cette année),  Argentine, France, Italie, Angleterre, Russie, Brésil, Canada, Mexique, Etats-Unis, Arabie Saoudite, Turquie, Chine, Australie, Inde, Indonésie, Japon, Coré du Sud, Afrique du Sud et l’Union européenne.

Les pays invités sont le Pays-Bas, la Norvège, Singapour, Espagne. Les organisations régionales invitées sont la Coopération  Economique Asie-Pacifique, représentée par le Viet Nam, l’Union africaine, représentée par le président Guinéen, Alpha Condé et le Nepad, représenté par le président Sénégalais, MackySall. Les organisations financières internationales invitées sont l’Onu, le financialStability Board (FSB), international Labour Organisation (ILO), le FMI, la Banque mondiale, l’OCDE, l’organisation mondiale de la santé (OMS) et l’organisation mondiale du commerce (OMC).

En plus de ces pays, cette année, la chancelière allemande, Angela Dorothea Merkela a spécialement invité des pays africains. Ils étaient  une dizaine à participer les 12 et 13 juin derniers à Berlin à la conférence sur le partenariat avec l’Afrique convoquée par la présidence du G20 conduite par l’Allemagne : la Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Rwanda, le Ghana, l’Ethiopie, le Niger, l’Egypte, le Mali et le Sénégal.

La chancelière Angela Merkel, qui  profite ainsi de sa présidence du G20, avait lancé à cette rencontre, aux côtés de dirigeants africains, un appel à investir en Afrique pour notamment limiter l'émigration vers l'Europe.

"S'il y a trop de désespoir en Afrique, alors évidemment des jeunes vont se dire qu'ils vont aller chercher une nouvelle vie ailleurs", avait déclaré Angela Merkel, appelant à la fois à "un partenariat économique avec l'Afrique" et à oeuvrer à la paix et la sécurité sur le continent. Un plaidoyer auprès des autres membres du G20 qu’elle souhaite inscrire dans le cadre d’une initiative  du G20 baptisée « Compact With Africa » et qui va stimuler l’investissement privé en Afrique.

Enfin, pour joindre l’acte à la parole et inciter les autres partenaires au développement à investir en Afrique, l’Allemagne a annoncé à la même occasion, une enveloppe de 300 millions d'euros d'aides supplémentaires aux pays notamment soucieux de lutter contre la corruption en Afrique. Ainsi, la Côte d'Ivoire, la Tunisie et le Ghana ont été sélectionnés comme "champions des réformes" pour bénéficier de cette enveloppe d'investissements allemands privilégiés.

D'autres pays comme le Rwanda, le Maroc et le Sénégal ont été également présentés comme des pays où les pays du G20 devraient investir. Reste à savoir si le plan Merkel sera adopté et suivi par tous lors de ce 12e sommet du G20 à Hambourg.

[ Ils sont déjà à Hambourg  ]

Le ballet des chefs d’États et de gouvernement membres du G20 a commencé depuis ce jeudi 6 juillet. Le premier à fouler le sol allemand est le sud africain, Jacob Zuma, par ailleurs seul pays africain, membre du G20. Il est arrivé ce matin à l’aéroport d’Hambourg entre 11h et 12h. Suivi par la Chine (12-13h), Argentine, Canada(13h14h), Australie, Norvège (14-15h). Le président, américain, très attendu ici est arrivé entre 15h et 16h. La Coré du sud (16h-17h), le Japon (17h-18h), Sénégal, Viet Nam (18-19h), l’UE, Espagne, Inde, Turquie, Arabie saoudite (19h-20h), Indonésie, Russie (20h-21h) et l’Angleterre (22-23h).  Les présidents français, Emmanuel Macron et Guinéen, Alpha Condé sont attendus demain. Selon le programme officiel distribué à la presse, aucune information sur la participation des pays africains invités spéciaux de la chancelière Angela Merkel.  Le sommet du G20 commence demain avec  la conférence de presse commune de Donald Tusk, président du Conseil européen, et Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne dès 9h. La Chancelière allemande accueillera ensuite ses invités dès 10h.  Les travaux débuteront à 10h30 (Session de réflexion) et un Déjeuner de travail est programmé à 13h30. La Session de travail reprendra à 15h30. Un Dîner sera offert aux participants vers 20h30. Le lendemain samedi 8 juillet, reprise de la session de travail à 10h30, puis un déjeuner de travail à 13h15 et la session de clôture autour de 15h15.


Philippe Kouhon, envoyé spécial à Hambourg (G20)

Dernière modification le 06/07/2017

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!