Affaire Bensouda interdite de séjour aux USA : la CPI répond à Afrikipresse

Pour avoir le cœur net sur la menace de la maison blanche de restreindre le visa pour le personnel de la Cour pénale internationale (CPI), impliqué dans les enquêtes contres les soldats américains, Afrikipresse a interrogé d’abord le porte parole de la CPI, Fadi El Abdallah (en congé) puis l’Unité des affaires publiques. Voici leur réponse.

  « La Cour pénale internationale est au courant du discours prononcé par le Secrétaire d'État américain au sujet de la CPI.
 
La Cour a été créée et constituée en vertu du Statut de Rome, son traité fondateur - auquel plus de 120 pays de toutes les régions du monde sont parties et ont promis leur soutien par le biais de la ratification - en tant qu'instrument juridique garantissant la responsabilité des auteurs de crimes d’atrocités heurtant profondément la conscience humaine.
 
La Cour est une institution judiciaire indépendante et impartiale essentielle pour garantir la responsabilité des crimes les plus graves en droit international.
 
La Cour est apolitique et agit dans le strict respect du cadre juridique et de la compétence juridictionnelle qui lui est conférée par le Statut de Rome. Le Statut de Rome reconnaît la compétence principale des États pour enquêter sur les crimes d'atrocité et engager des poursuites. Il s’agit donc d’une Cour de dernier recours et la CPI n’exercera sa compétence que lorsque les États ne s’acquittent pas véritablement de cette responsabilité première. Ce principe est l’une des pierres angulaires du système du Statut de Rome.
 
La CPI, en tant que cour de justice, continuera à faire son travail de manière indépendante, sans se laisser décourager, conformément à son mandat et au principe général de la primauté du droit.
 
Nous vous référons également à la déclaration du Président de l'Assemblée des Etats parties, S.E. O-Gon Kwon, réitérant son ferme soutien à la CPI suite à la déclaration du Secrétaire d'État des États-Unis : https://www.icc-cpi.int/Pages/item.aspx?name=pr1442&ln=fr » a réagi la cour pénale internationale. Cela suffira-t-il à apaiser les autorités américaines ?


Philippe Kouhon
 

Tags:

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!