2ème tour de la Présidentielle française en Côte d'Ivoire : 14,34% de participation (consul général Philippe Truquet)  

Le deuxième tour de l’élection présidentielle se déroule, le dimanche 7 mai 2017 en France. En Côte d’Ivoire comme dans la plupart des pays, les français se sont rendus aux urnes pour choisir le onzième président de la Ve République, à l’ambassade de France à Abidjan. Le second tour oppose la candidate de l’extrême droite   du Front National (FN), Marine Lepen et le candidat de ‘’ En-MARCHE’’, Emmanuel Macron. Afrikipresse a tendu son micro au consul général de France en Côte d’Ivoire, Philippe Truquet.

Comment se déroule le deuxième tour de l’élection ?

Il y a une satisfaction totale. Au 1er tour nous avions eu 38% de participation sur quelques 11000 électeurs. Ce qui fait presque 5000 votants.

Pourquoi avoir concentré les bureaux de votes à Abidjan.

Il n’est pas ouvert de bureaux de vote (BV) à l’intérieur. On ouvre un BV lorsqu’il y a mille français dans une zone. À l’intérieur du pays, dans les grandes villes que ce soit Abidjan, Yamoussoukro, San-Pedro, les français n’arrivaient pas à mille. Cette année nous avons 5 bureaux de vote, contrairement en 2012, où il y avait 3.

À cette heure-ci, pouvons-nous connaitre le taux de participation ?

Sur ces 5 bureaux de vote, il y a 11 324 électeurs recensés en Côte d’Ivoire. À midi, nous avons totalisé 1634 votants ce qui représente 14,34 % de taux de participation. Au 1er tour de l’élection, le dimanche 23 avril 2017, nous avions eu un peu plus de 38 % d’électeurs soit plus de 4 mille électeurs. À midi à la même heure, nous avions un taux de participation qui était légèrement supérieur, 17,65%.

Un taux qui est relativement faible. Y a-t-il une explication à cela ?

Il n’y a pas d’explication. Les personnes attendent de venir voter dans l’après-midi. Donc comme vous l’avez observé, il n’y a pas eu de queue très importante. C’est assez fluide. Les électeurs arrivent régulièrement et de façon tout à fait fluide. Sur le territoire ivoirien, c’est uniquement à Abidjan qu’il y a les bureaux de vote pour les Français résident en Côte d’Ivoire.

Au premier tour, il n’y avait pas le poster de Marine Lepen, cela a-t-il été réglé ?

Le poster de la candidate Marine Lepen n’a pas été affiché au 1er tour dans toutes les ambassades et consulats à l’étranger parce que son parti ne l’avait pas déposé dans le temps auprès du bureau à Paris. C’est pourquoi cela n’était pas affiché. Nous l’avions expliqué aux électeurs.

Au niveau de la sécurité, y a-t-il un dispositif particulier…

Nous avons renforcé la sécurité dans cette période. Il y a un dispositif à l’extérieur du consulat avec les forces de l’ordre ivoiriennes qui sont présentes. Nous avons aussi notre dispositif français avec le contrôle des personnes qui entrent dans le consulat qui ne doivent pas porter d’armes et autres...

 Hilaire Gueby

Dernière modification le 07/05/2017

A propos de l'auteur

Afrikipresse

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!