fbpx

Sécurité Routière: Amadou Koné à la Banque mondiale pour partager l’expérience de la Côte d’Ivoire

Le Ministre ivoirien des transports, Amadou Koné séjourne actuellement aux Etats-Unis à l’invitation de Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour les infrastructures en charge des pôles Énergie et Industries, Transports et Développement numérique, pour prendre part à un panel au siège de l'institution à Washington dans le cadre de la semaine de la sécurité routière qui se tient du 6 au 12 mai 2019.

Seul pays  africain invité à ce panel, la Côte d'Ivoire a, à travers son ministre des transports exposé sur les performances du pays qui a connu un recul des accidents malgré l’augmentation du nombre de véhicules et cela grâce aux réformes engagées par le gouvernement.

« Il s'agissait d'une reconnaissance du leadership du Président Alassane Ouattara et des performances de la côte d'ivoire en matière de transport routier et de mobilité.

 La Cote d'ivoire avec un parc automobile d'environ 1.200 000 véhicules hors engins à deux-roues et à trois roues non immatriculés, a vu son parc augmenter de 100°/°.

Même si les accidents de la circulation sont de plus en plus meurtriers,  rapporté au nombre de véhicules (600 000 en 2011 contre environ 2 000 000 en 2019 pour 844 accidents contre 1504) le ratio d'accidents est demeuré stable », a confié Amadou Koné à Afrikipresse.

Le panel a été l'occasion pour lui de partager l'expérience ivoirienne : le rajeunissement du parc, la commission nationale de sécurité routière, les efforts du pays en matière de transport de masse avec la Sotra, les bateaux bus, la construction d'infrastructures, et l’élaboration de la stratégie nationale de sécurité routière.



Selon plusieurs rapports de la Banque mondiale, les accidents de la route ralentissent la croissance économique dans les pays en développement.

Chaque année, les accidents de la route entraînent le décès d’environ 1,3 million de personnes, soit plus de 3 500 morts par jour.

Afin de sensibiliser davantage à ce problème crucial, le pôle des pratiques mondiales pour les transports et les TIC à la Banque mondiale co-parraine chaque année la Semaine de la sécurité routière en début du mois demai.

Sur les neuf dernières années, en collaboration avec le Fonds mondial pour la sécurité routière(GRSF) et ses partenaires, la Banque mondiale a consacré quelque 1 milliard de dollars à des projets de sécurité routière dans le monde, et principalement en Afrique.



Philippe Kouhon

Dernière modification le 07/05/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!