Printemps BM-FMI 2019 : déclaration de David Malpass (Banque mondiale)

700 millions de personnes vivant dans l’extrême pauvreté  et une croissance des revenus insuffisante pour parvenir à une prospérité partagée.

Le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, a publié  le samedi 13 avril 2019,  la déclaration suivante à propos des réunions de printemps Banque mondiale / FMI de 2019.

«Au cours des réunions de cette semaine, nous nous sommes concentrés sur les défis auxquels sont confrontés les pays les plus vulnérables du monde. Notre mission est plus urgente que jamais. La pauvreté extrême reste de plus de 700 millions de personnes et la croissance des revenus est insuffisante pour parvenir à une prospérité partagée. Il est extrêmement important que nous travaillions sans relâche pour favoriser une croissance diversifiée, augmenter les revenus médians, créer des emplois et intégrer pleinement les femmes et les jeunes des économies afin de soutenir une économie mondiale plus forte et plus stable pour tous » a-t-il déclaré.

Il a ajouté : «Le Groupe de la Banque mondiale est bien placé pour contribuer à ces efforts. Nous disposons des outils et des ressources adéquats, d'un personnel talentueux et professionnel et d'une mission claire et urgente ».

Philippe Kouhon, envoyé spécial à Washington

 

Lire aussi >> David Malpass, patron de la Banque mondiale annoncé à Abidjan (Gon Coulibay)

Dernière modification le 14/04/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!