Printemps 2019 (banque mondiale et FMI) : quelle performance pour quelle Côte d’Ivoire à l’horizon 2020 ?

Ouvrant les réunions de printemps 2019 du FMI et de la banque mondiale le mardi 9 avril 2019, Gita Gopinath, économiste en chef du FMI, a commenté le dernier rapport du FMI sur les  perspectives économiques mondiales publié en avril 2019.

Selon Gita Gopinath, économiste en chef du FMI et directrice département de la recherche, l'activité économique mondiale a ralenti notamment dans la deuxième moitié de l'année dernière (2018).  « Après une forte croissance en 2017, la croissance mondiale devrait maintenant ralentir de 3.6 % en 2018 à 3.3 % en 2019, avant de revenir à 3.6 % en 2020 » a-t-elle noté. Elle ajoute : « Étant donné l'affaiblissement de l'expansion mondiale, les pays devraient prendre des mesures qui stimulent la production potentielle, améliorent l'inclusion et renforcent la résilience. Les pays ont également besoin de résoudre les désaccords commerciaux en collaboration, sans soulever de barrières de distorsion qui serait encore un ralentissement de l'économie mondiale ».

 

Lire aussi >> Banque mondiale-FMI : le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à Washington pour renforcer les acquis de la coopération

 

Côte d’Ivoire : une économie dynamique mais peu inclusive

Pour le 8e Rapport sur la situation économique de la Côte d’Ivoire publié en février 2019,  par la Banque mondiale, le pays reste  l’une des économies les plus dynamiques de la planète en affichant le taux de croissance de 8%, le plus élevé de l’Union monétaire des États d’Afrique de l’Ouest (UEMOA). En outre, l’inflation qui est passée de 4,9% en 2012 à 0,3% en 2018 devrait remonter à 2% en 2019, voire 2020. Ce qui signifie que le pouvoir d’achat des Ivoiriens connaîtra une nette diminution en 2019 et certainement en 2020. Quant au PIB ivoirien, celui-ci a connu une baisse considérable. Il est passé de 10,9% en 2012 à 7,4% en 2018 et 7,5 en 2019. Il devrait se stabiliser autour de 7,2% en 2020 selon les dernières données du FMI publiées en avril 2019.

 

Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre de Côte d'Ivoire

 

« J’ai vu un peu les chiffres, votre pays a de très bonnes notes, mais tout ceci reste au niveau de la macroéconomie. Et c’est un contraste de voir que près de 47% de la population continuent de vivre sous le seuil de la pauvreté. Pour y remédier,  il faut encourager le secteur privé car c’est lui qui crée les emplois et faire la promotion d’une croissance plus inclusive. Car ce dont les ivoiriens ont besoin, ce sont des logements sociaux, l’accès à l’éducation, aux soins. Il faut développer le transport surtout dans une ville comme Abidjan qui concentre plus de 80% des activités du pays. En clair relever le capital humain en mettant la croissance au servie des pauvres » a confié à Afrikipresse, Pascal Airault, journaliste au journal économique, l’Opinion basé en France.

 

Lire aussi >> Banque Mondiale et FMI : 5000 participants dont 502 journalistes annoncés (réunions Printemps 2019)

 

A Washington dans le cadre des réunions de printemps 2019 de la banque mondiale et du FMI, le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly trouvera une énième tribune pour expliquer à nouveau les origines de ce succes story économique, mais aussi donner les recettes du gouvernement pour rendre cette croissance inclusive. Une recette dont une bonne partie du menu est contenue dans le programme social de gouvernement (PSG) pour les années 2019 et 2020 et doté d’une enveloppe de plus de 725 milliards de Fcfa.

Philippe Kouhon, envoyé spécial à Washington

 

Dernière modification le 11/04/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!