Non respect des prix, des commerçants menacés de sanctions à Bouaflé-Côte d'Ivoire

La direction régionale du commerce de la région de la Marahoué (300 kilomètres au nord d’Abidjan) a convié à une réunion samedi dernier l’ensemble des commerçants de la région, pour leur rappeler les sanctions qu’ils encourent à ne pas appliquer les prix sur les denrées tel que décidé par le gouvernement, il y a un mois.

Environs un mois après la baisse des prix des produits de grande consommation par le gouvernement ivoirien, les prix et marges du riz, du sucre, de la tomate concentrée, de l'huile de table et du ciment dans les magasins et boutiques dans le département de Bouaflé n’ont pas bougé, a constaté la direction régionale du ministère du commerce de la Marahoué. D’où la rencontre suscitée par cette direction avec les commerçants en présence du Préfet de la région pour « rappeler aux uns et aux autres leur part de responsabilité ».

« Nous  sommes entrés dans la phase répressive. Il s’agit aujourd’hui de mettre en garde tous ceux qui s’inscrivent dans l’incivisme en  continuant de défier la décision prise en conseil des ministres.  Je vous exhorte donc au respect strict des mesures arrêtées par l’État  », a dit  avec insistance Touré Kikoun, le directeur régional du commerce.

Le Préfet a rappelé  les sanctions encourues par les contrevenants qui seront pris la main dans le sac. Il s’agit,notamment, de « la fermeture du commerce en question, de la saisie des marchandises concernées et d’une amende de 100 000 FCfa ».

Pohé Patrice président des associations des consommateurs de Bouaflé, a dit avoir pris bonne note, et promis que son organisation s’attèlera à sensibiliser davantage.

Chris Monsékéla (Infos : Christ Kémondé)

Dernière modification le 12/09/2017

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!