fbpx

Mme Ouattara à Ivanka Trump : la volonté est faite d’accompagner l’entreprenariat féminin »

En Côte d’Ivoire depuis le mardi 16 avril 2019 pour un séjour de deux jours, Ivanka Trump, a pris part mercredi 17 avril 2019, au sommet régional de l’initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi) en Afrique de l’Ouest, en présence de la Première dame Dominique Ouattara, présidente de la cérémonie de clôture.

« Selon les plus récentes statistiques, parmi les femmes qui entreprennent en Afrique subsaharienne, très peu ont accès au financement, aux marchés et aux nouvelles technologiques. L’entreprenariat féminin fait face à de nombreux défis, auxquels il est impératif d’apporter des solutions durables. Dans ce contexte, le soutien des États dans l’accélération des réformes pour le développement du secteur privé et la promotion de l’entreprenariat féminin, s’avère plus que nécessaire, si l’on veut parvenir à réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire par la création de nouvelles capacités de production », a plaidé Dominique Ouattara.  

Profitant de cette tribune, elle a partagé l’expérience de la Côte d’Ivoire à travers le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) : « Dans mon pays, la volonté est faite de promouvoir et d’accompagner l’entreprenariat féminin, (…) Pour ma part, les questions liées à l’autonomisation des femmes et à l’entreprenariat féminin ont toujours été des sujets d’une grande importance à mes yeux. En effet, je crois fermement que financer l’activité d’une femme, c’est favoriser son autonomie et améliorer les conditions de vie de sa famille.Avec ces 200.000 familles, ce sont environ un million et demi de personnes qui sont sorties de la pauvreté du fait du financement mis à leur disposition ».


Participant à un panel dédié aux femmes entrepreneures, Madame Ivanka Trump, Conseillère du Président Donald Trump a félicité Madame Dominique Ouattara pour son engagement pour la cause des femmes.

Le 29 mars dernier c’était au tour l’organe du système des Nations Unies, de lui décerner le prix spécial du Fonds des nations unies pour la population pour son engagement  en faveur de l’autonomisation des jeunes filles et des femmes, ainsi que pour le bien-être du couple mère-enfant.

Ce sont près d’un milliard de dollars que le gouvernement américain compte investir dans un programme de financement de l’entreprenariat féminin afin de lutter non seulement contre la pauvreté et l’insécurité.

 



Philippe Kouhon

Dernière modification le 18/04/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!