Installation au pays des Ivoiriens de la diaspora : une priorité pour le PM Gon Coulibay

En marge des réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fmi, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a pris part à la deuxième édition du forum des compétences de la diaspora de Côte d’Ivoire aux Etats-Unis, samedi 13 avril 2019 dans les locaux de l’ambassade du pays à Washington.

Amadou Gon Coulibaly a félicité l’ambassadeur Haïdara Mamadou pour l’initiative, et à entretenu le public composé de chefs d’entreprises, de travailleurs et quelques étudiants, sur le cadre macro-économique de la Côte d’ivoire.

 

Lire aussi >> Printemps BM-FMI 2019 : déclaration de David Malpass (Banque mondiale)



« Notre pays a connu la crise. Mais sachez qu’elle est désormais derrière nous. La Côte d’Ivoire a une croissance économique en moyenne de 8%. C’est la 2eme croissance économique en Afrique.  Le taux de pauvreté est passé de 51% en 2011 à 46% en 2015 et devrait baisser jusqu’à 40% dans les prochaines années », a fait savoir Amadou Gon Coulibaly.

Sur les ambitions du président Alassane Ouattara de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent, il a dit : « Un pays émergent c’est où le revenu par habitant continue de croitre. Où la pauvreté diminue et l’extrême pauvreté disparaît . Où l’accès aux soins de santé, à l’éducation est garanti aux citoyens. Où des infrastructures économiques, l’accès à l’énergie, à des moyens de transport sont là etc. »

 


 
Sur les priorités de développement, il a dit : «  Après les résultats satisfaisants du PND-2012/2015 qui a coûté 11.000 milliards de Fcfa, nous invitons le secteur privé à investir dans le PND-2016-2020 à hauteur de 60% du coût global de 33.000 milliards de Fcfa. Et lorsque le Président de la république demande à la diaspora surtout aux compétences qui sont ici dans cette salle de rentrer au pays, ce n’est pas pour être des fonctionnaires.

 

Lire aussi >> David Malpass, patron de la Banque mondiale annoncé à Abidjan (Gon Coulibay)



C’est pour que l’ingéniosité que vous avez acquise dans les pays de compétitions comme les États-Unis, vous permettent de trouver votre place dans le tissu économique du pays, pour entreprendre, créer de la richesse, créer des emplois pour vos compatriotes ivoiriens. En Côte d’ivoire le secteur de l’agro-industrie et la transformation de nos matières premières est une préoccupation. Vous devez y investir, mais aussi attirer vos amis du secteur privé américain à venir investir dans votre pays ».

Enfin s’agissant d’éventuelles lourdeurs administratives , et des difficultés pouvant empêcher les ivoiriens de la diaspora d’investir, Amadou Gon Coulibay a rassuré  : « Depuis ici vous pouvez créer votre entreprise en ligne(…)  En plus du ministère de l’intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, moi-même en tant que Premier Ministre, la question de l’installation des Ivoiriens de la diaspora en Côte d’Ivoire, j’en fais mon affaire.

 

Lire aussi >> Identification et Développement : voici les 10 principes généraux (banque mondiale)



Je mettrai en place une cellule au cabinet du Premier ministre pour tous ceux qui souhaitent venir investir au pays. Enfin, je me ferai fort de lever tout obstacle tant que cela respecte la réglementation ».

 

 

Avant lui, l’ambassadeur, Haïara Mamadou a expliqué l’objectif du Forum : « Créer un lien productif entre cette frange de notre diaspora et la mère patrie, voilà l’objectif de ce deuxième forum des compétences qui fait suite au premier, organisé en 2018 sur le thème, la Diaspora ivoirienne aux États-Unis : sa contribution à l’ère du numérique et de l’agro-industrie. Ce 2eme forum qui s’articule sur la diaspora et l’entrepreunariat vise à  lancer la réflexion sur la sensibilisation de la diaspora ivoirienne à la culture d’entreprise ».

Philippe Kouhon, envoyé spécial à Washington

 

Dernière modification le 14/04/2019

A propos de l'auteur

Philippe Kouhon

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Site d'actualité et d'informations en continu sur l'Afrique francophone‎ et le monde.

 

Vos informations également disponibles dans votre magazine en version Pdf sur le site, et en kiosque en France, Belgique et plusieurs pays d'Afrique francophone.

Derniers articles

Les plus populaires

Newsletter

Soyez au courant de toutes les news, inscrivez-vous à notre Newsletter!